MAROC
30/01/2019 18h:29 CET

Arabie saoudite: La venue de Mariah Carey pour un concert fait polémique

Ce sera la première fois qu'une artiste féminine américaine se produira en Arabie saoudite.

The Telegraph

POLÉMIQUE - La diva américaine Mariah Carey sera en concert en Arabie saoudite jeudi 31 janvier et sa venue divise, au royaume wahabbite, entre les fans de la superstar, les fondamentalistes religieux et les défenseurs des droits des femmes. Si pour certains ce concert symbolise une ouverture d’esprit du pays dirigé par le prince héritier Mohamed Ben Salmane, pour d’autres, il en est tout autre. 

Depuis quelques jours, la toile s’enflamme avant l’arrivée de Mariah Carey pour sa première performance en Arabie saoudite lors d’un tournoi de golf international organisé par la famille royale dans la Ville économique du roi Abdallah. Ce sera d’ailleurs la première fois qu’une artiste féminine américaine se produira dans le royaume. Célèbre pour sa voix cristalline et son timbre unique qui peut couvrir cinq octaves, la diva est également connue pour ses tenues affriolantes et ses mises en scène où elle est adulée et portée par une armée de danseurs.

Pas de quoi ravir les religieux pour qui ce concert est contraire aux préceptes de l’islam et en contradiction avec les valeurs religieuses du pays. Sur Twitter, de nombreuses personnes ont lancé un appel à censurer ce concert jugé indécent dans le pays des deux mosquées saintes et sacrées. 

“Comment les oulemas d’#Arabiesaoudite et du monde musulman restent silencieux face à l’invitation lancée par #MBS à cette chanteuse de venir se produire dans les frontières administratives de la région de La Mecque? Si ma publication constitue un péché, qu’en est-il de la décision de l’inviter à chanter dans le pays des deux saintes mosquées?” a tweeté un professeur tunisien d’un courant islamiste. 

“Ça se passe maintenant en Arabie saoudite, terre du prophète Mohammed. Mariah Carey va se produire près de la ville sainte de La Mecque. Qu’est-ce qu’est en train de faire MBS de l’Arabie saoudite?”

“Mariah Carey est une femme obscène et sa venue sur invitation de celui qui nous dirige nous met dans une situation où nous préférons internationaliser un lieu saint plutôt que préserver ces deux saintes mosquées pour ceux qui respectent la religion et les lois divines” peut-on encore lire sur Twitter.

Les activistes montent au créneau 

La performance d’une chanteuse féminine dans un pays fermé et conservateur semble être un réel signe de progression et d’ouverture d’esprit, mais les féministes, activistes et défenseurs des droits de la femme ne l’entendent pas de cette oreille.

Toujours sur le réseau social à l’oiseau bleu, de nombreuses femmes ont appelé au boycott du concert et même lancé des pétitions pour attirer l’attention de la diva et lui demander de ne pas se produire dans le royaume saoudien. Motif? Les paradoxes entre les réformes voulues progressistes par le prince héritier MBS et la réalité que subissent de nombreuses femmes saoudiennes dans le pays. Si le prince invite des personnalités occidentales pour donner une image positive de son pays, son gouvernement continue toutefois à détenir des militantes des droits des femmes et emprisonner de nombreuses Saoudiennes, à perpétuer le système de tutelle masculine entre autres...

C’est d’abord le groupe de femmes CodePink qui a imploré Mariah Carey d’annuler son concert. “Ne sait-elle pas que l’Arabie Saoudite est l’un des régimes les plus répressifs et meurtriers de la planète?”, peut-on lire dans leur communiqué.

“En tant que jeune femme saoudienne, j’écoutais la musique de Mariah Carey pour me sentir puissante. Entendre qu’elle va se produire en Arabie saoudite alors que des femmes sont détenus en prison me dégoûte, notamment son manque d’empathie et de considération. J’espérais plus de la part d’une artiste féminine forte”.

“Chère Mariah Carey, j’ai entendu que vous alliez vous produire en Arabie saoudite. Savez-vous que les militantes des droits des femmes ont été détenues sans inculpation depuis mai 2018 et torturées sous les ordres du prince héritier Mohamed ben Salmane?” a tweeté la militante égyptienne Mona Eltahawy.

“Chère Mariah Carey, nous avons entendu que vous alliez vous produire en Arabie saoudite bientôt. S’il vous plaît, utilisez votre voix pour passer un message sur les droits des femmes et du combat des activistes. Comme vous le dites si bien: “Regarde en toi et sois fort, Et tu verras enfin la vérité, Qu’un héros réside en toi” a tweeté Amnesty International en référence au titre planétaire de la chanteuse, Hero

Pour l’heure, à 24 heures du concert, la chanteuse et son équipe n’ont toujours pas réagi à la polémique.