TUNISIE
25/09/2018 14h:33 CET

Après un énième scandale d'agression sexuelle: La radio Mosaïque Fm décide de ne plus diffuser les chansons de Saad Lamjarred

La radio tunisienne a emboité le pas à certaines radios marocaines.

FETHI BELAID via Getty Images

Avec le hashtag #Masaktach (“je ne me tairai pas”) lancé sur les réseaux sociaux, les internautes ont interpellé les radios marocaines afin qu’elles ne diffusent plus les chansons de Saad Lamjarred, placé en détention après une quatrième plainte déposée contre lui pour viol.

Si certaines radios marocaines ont suivi le pas, d’autres ont continué de diffuser ses chansons. 

En Tunisie, c’est au tour de la radio Mosaïque Fm de suivre le pas en annonçant sur son site qu’elle ne diffusera plus les chansons du chanteur marocain.

 

“Cette décision a été prise après la décision de la Cour d’appel d’Aix-En Provence, dans le sud de la France, de le placer en détention après deux semaines d’enquêtes, et ce après une nouvelle plainte d’une jeune française l’accusant d’agression sexuelle à l’intérieur d’une boite de nuit à Saint-Tropez” indique la chaine.

Saad Lamjarred, qui a été arrêté fin août à Saint-Tropez après une nouvelle accusation de viol, a fait face à de nombreuses accusation similaires. Il avait déjà été mis en examen et arrêté en 2016 pour “viol aggravé” avant d’être remis en liberté en avril 2017. Auparavant, il avait déjà été mis en cause pour “viol” par une Franco-Marocaine pour des faits qui s’étaient déroulés à Casablanca en 2015. En 2010, il a été impliqué dans une affaire de viol présumé aux États-Unis avant de voir les poursuites à son encontre abandonnées.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.