TUNISIE
08/04/2019 15h:57 CET

Après ses propos racistes et homophobes: L'Association tunisienne de soutien des minorités porte plainte contre Walid Nahdi

Walid Nahdi a tenu des propos honteux et choquants envers les juifs et les homosexuels.

Capture écran/Youtube/Walid Ennahdi l'engagé

L’Association tunisienne de soutien des minorités (ATSM) a décidé de porter plainte contre l’artiste tunisien Walid Nahdi après ses propos haineux envers la communauté juive mais aussi les homosexuels.

Invité, jeudi, de l’émission “Tranquilla” sur Radio Med, l’artiste tunisien a tenu des propos choquants: “Quand j’étais petit, on habitait un immeuble où nous avions trois familles juives voisines dont je ne supportais pas l’odeur. Ils ont une odeur spéciale (...) Les juifs, de nature, je ne les supporte pas!” a-t-il affirmé malgré la désapprobation de l’animatrice et des chroniqueurs de l’émission.

“Je ne peux pas m’attabler avec eux et avec les homosexuels. Personnellement, je ne me sens pas à l’aise avec eux” a-t-il poursuivi.

En réaction à ces propos outrageant, la présidente de l’ATSM Yamina Thabet a annoncé que l’association par le biais de son avocat Kais Balteji a décidé de porter plainte contre l’artiste.

Les propos de l’artiste ont également soulevé un tollé sur les réseaux sociaux appelant la justice à réagir:

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.