07/12/2015 10h:25 CET | Actualisé 09/12/2015 07h:14 CET

Après le Qatar, les Emirats arabes unis s'intéressent à l'agriculture marocaine

Les Emirats arabes unis investissent dans l'agriculture marocaine

INVESTISSEMENTS - En marge de la sixième édition du Salon international de l'alimentation (Sial Moyen-Orient 2015), qui se tient à Abou Dhabi, trois conventions d'investissement relatives à la réalisation au Maroc par des investisseurs émiratis de projets agricoles d'une valeur de 407 millions de dirhams ont été signées lundi.

Ces conventions qui entrent dans le cadre d’un partenariat public-privé portent sur la réalisation de 1.515 hectares de projets agricoles et d'unités de valorisation des filières oléicoles, agrumes et fruits rouges dans les villes de Kénitra, Sefrou, Fkih Ben Saleh, El Hajeb et Marrakech.

"Les investissements émiratis dans le secteur agricole marocain atteignent les 100 millions de dollars. Les exportations agricoles marocaines vers les Emirats arabes unis, ne dépassent pas, elles, les 450 tonnes/an", a déclaré le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch.

En août 2014, le Qatar avait versé au Maroc un don de 136 millions de dollars pour soutenir deux projets agricoles dans les provinces du Sud et à Ouazzane.

Galerie photo Les produits du terroir marocain Voyez les images