ALGÉRIE
23/05/2019 10h:30 CET

Approbation de deux décrets exécutifs relatifs aux secteurs de l'Enseignement supérieur et des Travaux publics

DR

Le gouvernement a examiné et approuvé , lors de sa réunion, mercredi, quatre (04) projets de décrets exécutifs, dont deux (02) relatifs aux secteurs de l’Enseignement supérieur, des Travaux publics et Transports.

Le décret exécutif du secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte sur la transformation de l’Ecole préparatoire en sciences économiques et commerciales et sciences de gestion (EPSECG) en Ecole supérieure de la gestion et de l’économie numérique, pour être au diapason des développements que connait le monde dans ce domaine.

″ La connaissance et le numérique, des fondements majeurs de la croissance économique, à laquelle l’Algérie accorde un intérêt particulier dans ses efforts visant la maîtrise des différents métiers numériques”, selon la même source.

Le Gouvernement a cité, dans ce sens, le commerce numérique appliqué, la e-commerce, la stratégie numérique, l’audit et le contrôle de gestion, gestion numérique des affaires, le e-banking et les technologies du système informatique.

Le second décret relatif au secteur des travaux publics et des transports, concerne la déclaration d’utilité publique pour l’opération d’extension de la première ligne du Métro d’Alger, tronçon Place de martyrs - Bab El Oued, s’inscrivant dans le cadre du programme d’élargissement de l’utilisation de ce moyen de transport moderne devant profiter, à l’avenir, à la population de la région ouest d’Alger.

Le Gouvernement a écouté, en outre, deux exposés sur des projets de Marchés conclus, suivant la procédure de simple de gré à gré, avec des entreprises publiques, présentés par  le ministre de l’Intérieur et celle de la Poste, des télécommunications, des technologies et du Numérique.

L’exposé présenté par le ministre de l’Intérieur concerne la réalisation à Ghardaïa d’un centre doté de toutes les commodités d’accueil et de prise en charge optimale des migrants présents illégalement sur le territoire national.

Quant à celui présenté par la ministre de la Poste, porte sur l’acquisition de véhicules blindés de transports et de sécurisation de fonds ainsi que du matériel informatique pour Algérie Poste en vue de l’élargissement de l’utilisation des techniques modernes offrant une prise en charge optimale des prestations postales au profit du citoyen.