MAGHREB
19/02/2015 09h:31 CET | Actualisé 19/02/2015 10h:46 CET

Après le verdict de l'attaque de l'ambassade, les Etats-Unis attendent une réponse rapide

ASSOCIATED PRESS
Tunisian and a United States flags flying at the Tunisian Foreign Ministry, for the visit of the US Secretary of State Hillary Clinton, n Tunis, Tunisia, Thursday , March 17, 2011. (AP Photo/Lefteris Pitarakis)

JUSTICE - Après la condamnation d'une vingtaine de manifestants, ayant participé aux événements du 14 septembre 2012, quand l'ambassade américaine avait été attaquée, les Etats-Unis ont réagi.

À Washington mercredi soir, le département d'Etat a relevé dans un communiqué que le verdict en appel constituait "une réponse sérieuse" à l'attaque mais le ministère s'est dit "déçu que la justice dans cette affaire ait été aussi longue et reste incomplète avec plusieurs suspects toujours en fuite".

"Nous espérons que tous les responsables de l'attaque (...) seront traduits en justice dans les meilleurs délais", a réclamé la diplomatie américaine.

Pour rappel, après l'attaque de l'ambassade, le gouvernement tunisien, dirigé à l'époque par le mouvement islamiste Ennahdha, avait fait l'objet de plusieurs critiques (complicité, laxisme, etc.)

LIRE AUSSI:Attaque contre l'ambassade américaine en Tunisie: Deux à quatre ans de prison pour 20 accusés

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.