TUNISIE
22/07/2019 15h:07 CET

Alors que plusieurs personnalités politiques ont exprimé des doutes sur son état de santé: Béji Caid Essesbsi apparait dans une deuxième vidéo depuis sa sortie d'hôpital

Certaines personnes avaient douté de l'état de santé du président de la République...

Le président de la République Béji Caid Essebsi a reçu, lundi, le ministre de la Défense Abdelkrim Zbidi. 

Dans une vidéo publiée sur la page Facebook de la Présidence, la deuxième où l’on voit le président de la République après sa sortie d’hôpital au début du mois, le ministre de la Défense affirme que l’entretien a porté sur la situation sécuritaire du pays.

 “Cela a été l’occasion de parler de la situation sécuritaire au niveau des frontières (...) Cela a aussi été l’occasion de présenter les différentes activités que nous avons mené dans le cadre des festivités de l’anniversaire de l’armée nationale” a affirmé Abdelkrim Zbidi.

“D’un point de vue sécuritaire, la situation est stable, sous contrôle” a-t-il poursuivi.

Depuis le refus du président de la République de signer sur l’amendement de la loi électorale, plusieurs personnalités politiques avaient mis en doute l’amélioration de l’état de santé de Béji Caid Essebsi allant jusqu’à affirmé que celui-ci était inapte à prendre seul ses décisions.

Dimanche, Mohamed Abbou, candidat du Courant démocrate à l’élection présidentielle avait même appelé sur sa page Facebook à ce que le procureur de la République intervienne afin d’ouvrir une enquête et rencontrer Béji Caid Essebsi pour voir si celui-ci est empêché d’exercer ses fonctions à cause de son état de santé.

Lundi, le député d’Ennahdha Habib Khedher s’était également étonné que le président de la République ait pu prendre la décision de ne pas signer l’amendement de la loi électorale “en pleine conscience”.

 

Youssef Chahed contredit Héla Omrane

Au cours de sa visite à l’Office des Céréales, lundi, le chef du gouvernement Youssef Chahed a rassuré sur l’état de santé de Béji Caid Essebsi: “Le président de la République va bien. Tout le reste ne sont que des rumeurs” a-t-il affirmé, semblant avoir eu des nouvelles du palais de Carthage, contredisant ainsi les propos de la députée du bloc de la coalition nationale et membre de Tahia Tounes Héla Omrane.

Cette dernière avait affirmé sur les ondes de la matinale de Shems FM, que “le chef du gouvernement nous a confirmé qu’il y a une absence totale de communication avec la présidence de la République. Depuis sa visite à l’hôpital militaire, il ne l’a pas rencontré. Il n’a pas réussi à communiquer directement avec lui depuis 10 ou 15 jours” 

Le président de la République s’était exprimé le 05 juillet dernier pour la première fois depuis sa sortie d’hospitalisation le 01er juillet. Dans une vidéo publiée par la présidence de la République, on le voit signer l’appel aux urnes pour les prochaines élections.

Le président de la République Béji Caid Essebsi a été victime d’un “grave” malaise, le 27 juin dernier, avait annoncé la présidence de la République dans un communiqué.

Si plusieurs rumeurs avaient fait état de son décès, celles-ci ont été rapidement démenties par la porte-parole et les conseillers du président. Dans l’après-midi du 27 juin, le chef du gouvernement et le président de l’Assemblée des représentants du peuple s’étaient rendus à son chevet. Le lendemain, il avait échangé par téléphone avec le ministre de la Défense Abdelkrim Zbidi.

Le 1er juillet, la présidence de la République avait annoncé sa sortie d’hôpital publiant des photos de Béji Caid Essebsi en compagnie du staff médical, promettant qu’il signerait la prolongation de l’état d’urgence ainsi que l’appel aux urnes d’ici la fin de la semaine.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.