LES BLOGS
15/07/2019 14h:31 CET | Actualisé 15/07/2019 14h:32 CET

"Allez voter!": Est-ce vraiment utile?

Même si le peuple a perdu la main sur les rouages démocratiques, Dieu merci, il a encore la maîtrise de la main qui vote.

Anadolu Agency via Getty Images

À l’aube des élections, il est utile de réveiller en nous le devoir démocratique de voter. Il faut exercer ce noble rituel avec majesté, engagement et dévouement. À défaut de renouveau, renouveler la confiance dans nos brillants politiciens ne semble plus être un choix, seuls fruits de la révolution de Perlimpinpin.

Pour accomplir ce devoir valeureux et chevaleresque à l’image de ceux et celles qui se sont honorablement sacrifiés pour que nous puissions voter sereinement, il faut être complet dans ses propres convictions et réaliser sans remords cet acte noble et responsable. 

Néanmoins, permettez-moi quelques recommandations:

- Si vous pensez que nos politiciens nous prennent pour des sots, alors n’allez pas voter!

Est-ce que nos politiciens nous prennent pour des sots? Eh bien je vous laisse juger. 

Quant au vote qui prend place la veille des élections, d’une loi électorale majeure excluant de facto des candidats, sans pour autant en référer à la volonté du peuple, est-ce démocratique? Est-ce respectueux de la souveraineté du peuple? 

- Si vous doutez de l’intégrité de nos politiciens, n’allez pas voter!

Le financement de la plupart des campagnes électorales précédentes a été mis en doute d’une manière troublante. Pourtant aucune instruction judiciaire n’a été déclenchée pour clarifier l’intégrité de ces dernières. Certains pays osent d’une façon ostentatoire orienter les électeurs et les élus, les indignés le sont uniquement parce qu’ils sont dans un camp ou l’autre. 

- Si vous pensez que nos politiciens n’ont rien de vrai à nous proposer, n’allez pas voter!

Les mêmes difficultés pour lesquelles la révolution a eu lieu sont toujours présentes voire se sont accentuées. Par quel artifice ont-ils été élus et réélus alors? À quoi servirait il de leur redonner confiance? Ne sont-ils pas loin du but et un autre mandat suffirait? 

-Si vous pensez que vous allez voter le pire, n’allez pas voter!

Les prétendants ne changeront pas de peau. Toujours les mêmes, à prétendre être la solution aux problèmes dont ils sont à l’origine. Et tous ceux qui incarnaient un potentiel changement se sont vus mis hors-circuit magistralement. Par l’exclusion de tout sang nouveau, vous serez menés à choisir uniquement le menu qui vous a été concocté par ceux qui se sont habillement emparés des rouages du processus. Devons nous constamment nous contenter du repas de la veille? Sommes-nous à ce point résignés? 

- Si vous pensez que la souveraineté de notre pays est altérée et en particulier pour ces élections, n’allez pas voter!

Dans les coulisses aujourd’hui, une sauce samouraï est en train d’être cuisinée. La nouvelle sauce (loi) électorale devrait être taillée sur mesure pour permettre, statistiquement, scientifiquement et “dictaturement”, de mener ceux qui ont décidé de s’emparer du pouvoir aux sommets d’un pays désossé.

- Si vous pensez que les mêmes causes produiront les mêmes effets, n’allez pas voter!

Ceux qui étaient là en 2010, l’ont été en 2014 et le seront en 2019. Ne sont-ils pas fatigués? Ne voient-ils pas qu’ils n’ont rien produit de nouveau pour le pays? Ne devraient-ils pas laisser place à un sang nouveau, différent, audacieux, courageux, téméraire et moins soumis aux prédominances étrangères? 

- Si vous pensez voter pour sanctionner, n’allez pas voter!

Nous sommes très déçus et nous avons viscéralement une tendance à vouloir voter par sanction, par colère et par mécontentement. Ceux et celles qui représentent le nouveau, l’inconnu, la galvanisation de nos sentiments furent écartés ou affaiblis; tout ça pour dire que même nos chances de vote sanction ont été liquidées. 

- Vous y pensez sérieusement? Bien sûr que non! Réveillez-vous et allez voter sereinement quand même, ce n’est qu’à travers le vote que les choses changeront!

Même si le peuple a perdu la main sur les rouages démocratiques, Dieu merci, il a encore la maîtrise de la main qui vote. C’est le seul acte libre que nous pouvons encore faire pleinement et fièrement. Un acte qu’ils cherchent à nous retirer. Pour le geste, pour honorer nos martyrs, pour que nos enfants grandissent avec cette majestueuse action, nous devons aller voter. La démocratie dans le temps se chargera du nettoyage.

Vive la Tunisie libre et longue vie à la liberté !

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.