ALGÉRIE
19/08/2019 16h:23 CET | Actualisé 19/08/2019 16h:32 CET

Ali Yahia Abdennour au panel de Karim Younes: "Vous n'êtes pas sur la bonne voie"

Getty Editorial

Le militant nationaliste et avocat des droits de l’Homme, Ali Yahia Abdennour n’est pas allé par quatre chemins pour dire qu’il réprouvait la démarche du panel pour le dialogue et la médiation.

Recevant à leur demande les membres du panel à son domicile à Alger ce 19 août, l’avocat après les avoir écouté, leur a clairement dit ce qu’il pensait de leur démarche. Pour lui, “le panel n’est pas sur la bonne voie pour apporter les réponses aux attentes de la population”. Me Ali Yahia Abdenour, préconise sans autre perte de temps, d’“explorer d’autres moyens pour aller réellement dans le sens des revendications reprises par des millions d’Algériennes et d’Algériens chaque vendredi”. 

Capture ecran

Dans sa décoration, Me Ali Yahia Abdennour affirme que la situation aujourd’hui, “relève de l’urgence” et que “les revendications populaires pour la mise en place d’un système politique démocratique” portées par les manifestants depuis plusieurs mois s’imposent.

Me Ali Yahia Abdennour a, également, expliqué à ses hôtes que l’Algérie devait urgemment être engagée sur les “voies qui lui permettent de sortir de la crise qui dure et perdure”.

Pour rappel, Ali yahia Abdennour avec Ahmed Taleb-Ibrahimi et Rachid Benyelles ont demandé au commandement de l’ANP en mai dernier de “nouer un dialogue franc et honnête avec des figures représentatives du mouvement citoyen”. Un appel resté, à ce jour, sans suite.