ALGÉRIE
07/04/2019 15h:39 CET | Actualisé 07/04/2019 18h:18 CET

Ali Haddad: son avocat demande le respect de la présomption d’innocence

DR

Khaled Bourrayou  l’avocat de Ali Haddad réfute les propos attribués à son client lors de la procédure préliminaire et lors de sa comparution devant le juge d’instruction. Certains médias ont rapporté que le patron de l’ETRHB avait menacé de “ne pas plonger seul”.

“Mon client affirme qu’il n’a nullement tenu ces propos d’autant plus que la procédure préliminaire est confiée à la police judiciaire de la sureté nationale”, affirme Maître Bourrayou dans une mise au point publiée aujourd’hui, dimanche 7 avril.

“Mon mandat s’insurge contre ces allégations tendancieuses entretenues à dessin afin de le salir voire l’accabler ostentatoirement devant l’opinion publique”, accuse l’avocat.

“M Ali Haddad estime qu’il n’aura à rendre compte qu’à la justice de son pays; dans le cadre d’une enquête objective lui assurant ses droits fondamentaux et tout particulièrement dans le respect de la présomption d’innocence”, affirme Khaled Bourrayou. 

Ali Haddad a été arrêté au le 30 mars au poste frontalier de Oum Tabboul alors qu’il tentait de rejoindre la Tunisie. Il est détenu à la prison d’El Harrach pour des “faits liés à la détention d’un second passeport”. 

Il fait également l’objet d’une enquête ordonnée par le parquet d’Alger avec 9 autres hommes d’affaires, pour “enrichissement illicite” et “transferts illégaux de fonds”.