ALGÉRIE
14/06/2019 09h:01 CET | Actualisé 14/06/2019 10h:26 CET

Ali Ghediri placé sous mandat de dépôt

Huffpost MG

Le général à la retraite, Ali Ghediri, a été placée jeudi 13 juin 2019 sous mandat de dépôt à la prison El Harrach, après une comparution devant le juge d’instruction près le tribunal de Dar El Beida.

Selon un communiqué publié sur sa page officielle, il est accusé d’avoir “participé à fournir à des agents étrangers des informations touchant à l’économie nationale” et d’avoir pris part à un “projet visant à affaiblir le moral de l’armée afin de porter atteinte à la défense nationale”.

Ali Ghediri a été arrêté mercredi en fin d’après-midi. Son téléphone était injoignable depuis 18H et sa famille n’a aucune nouvelle de lui. Il avait été arrêté devant sa maison par des hommes qui se sont présentés à lui comme étant des membres de la sécurité nationale.

Libéré à 02H00 du matin, il a été de nouveau convoqué pour comparaître, à partir de 15H, au tribunal de Dar El Beida. 

L’ancien candidat à la présidentielle a voté du 18 avril est poursuivi pour intelligence économiques avec des étrangers et atteinte au moral des troupes en temps en paix. 

Le juge d’instruction a ordonné le transfert de l’ex-candidat à la présidentielle avortée du 19 avril à la prison d’El Harrach.