ALGÉRIE
19/02/2019 11h:32 CET | Actualisé 19/02/2019 12h:00 CET

Ali Ghediri ne prendra pas part au sommet de l'Opposition

RYAD KRAMDI via Getty Images

Le candidat à la candidature, Ali Ghediri, ne pas participera au sommet de l’opposition prévu mercredi 20 février 2019, pour discuter d’une candidature unique de l’opposition à la présidentielle du 18 avril prochain.

C’est Me Mokrane Ait Larbi, coordinateur de la campagne électorale de l’ex-général major, qui a fait cette annonce dans un communiqué.

Abdallah Djaballah, prédisent du parti El Adala, a invité cela fait quelques jours plusieurs candidats, chefs de partis et personnalités, dont Ali Ghediri, a un sommet de l’opportunité, à l’issue duquel un candidat unique sera présenté aux élections présidentielles du 18 avril. Il avait cité Ali Benflis, Abderrazak Makri, Tahar Benbaibèche, Noureddine Bahbouh, Karim Tabou, Mohamed Saïd, Abdelaziz Rahabi, Saâd Bouaakba, Abdelaziz Ghermoul, Abdelkader Bengrina (ou un autre représentant d’El Bina), Ahmed Benbitour et Mohamed Abbas, et Ali Ghediri.

Contacté par téléphone, Me. Ait Larbi n’a pas jugé utile d’argumenter la décision prise par le staff de Ali Ghediri. “Le communiqué n’est pas clair ? On n’a pas donné de raisons. On ne participera pas et puis c’est tout”, déclare-t-il.

La décision du candidat à la candidature Ali Ghediri a, cependant, ”étonné” Abdallah Djaballah. Cité par TSA, il a affirmé que “lors de notre rencontre, il était d’accord avec la démarche et sur l’idée d’un candidat unique de l’opposition”.

Plus d’infos à suivre ...