MAROC
07/10/2018 11h:34 CET

Algérie: Le Marocain Hicham El Barouki remporte le marathon international de Medghacen

La compétition souhaite tourner les projecteurs vers le tombeau de Medghacen.

Marathon International de Medghacen

SPORT - Après avoir parcouru plus de 42 kilomètres dans la ville algérienne de Batna, l’athlète marocain Hicham El Barouki a remporté, samedi, la 9ème édition du marathon international de Medghacen, un des événements sportifs majeurs du pays voisin.

La deuxième place a été décrochée par Slimane Moulay, sociétaire du Club d’Alger, alors que Sadek Mourad Hamla de la sélection de la protection civile est arrivé troisième.

La course des 26 km a, quant à elle, été remportée par Chemseddine Ghali de l’Olympique Rouiba, alors que Brahim Hamdi est arrivé en tête de la course des 13 km, rapporte la MAP

Le coup d’envoi de ce marathon tout public a été donné au centre-ville de Batna. Les coureurs ont du parcourir une route sinueuse et des dénivelés vallonnés au pied du Djebel Bouatchaouine vers le tombeau de Medghacen (42,195 kilomètres) en empruntant notamment les allées Benboulaïd et la gare ferroviaire.

Selon les organisateurs, le marathon souhaite tourner les projecteurs vers le tombeau de Medghacen qui date du 3 ou 4 siècles av. J-C.

“C’est le plus ancien mausolée royal antique conservé d’Afrique du Nord, et le seul témoin vivant de l’architecture berbère pré-romaine. Il aurait été le tombeau d’un roi Massyles prédécesseur de Massinissa, le fondateur du premier royaume numide. Il est classé parmi les 100 monuments les plus en danger sur la planète”, rappelle le site du marathon.

La compétition de course à pied a connu, cette année, la participation de 1.350 coureurs de différentes régions d’Algérie, mais aussi de 14 autres pays, dont le Maroc, le Japon, la Croatie, le Canada, la France, la Hollande et la Tunisie, a précisé, dans une déclaration à la presse, Azzeddine Guerfi, président de “l’Association des amis de Medghacen” qui organise ce marathon annuellement.

L’édition 2018 du marathon international de Medghacen s’est déroulée “dans de très bonnes conditions en dépit du vent qui a gêné la progression des athlètes”, a-t-il rassuré.