ALGÉRIE
02/11/2014 10h:08 CET | Actualisé 02/11/2014 10h:32 CET

L'Algérie va former l'armée libyenne

AFP

L’Algérie a accepté la demande du gouvernement libyen pour former l'armée de ce dernier, a indiqué Ibrahim Debachi, le représentant de la Libye à l’ONU dans une déclaration faite le 31 octobre à la chaîne d’informations AL Arabiya et rapportée par le quotidien El Khabar.

“Nous avons accepté des offres de la part de l’Egypte, l’Algérie a également accepté de former des Libyens”, a déclaré M. Debachi. “Le programme d’entrainement militaire en Egypte est pour le moment limité, mais un vaste programme plus développé est prévu avec l’Egypte et l’Algérie dans le futur”, a-t-il ajouté.

Les capacités de l’aviation militaire libyenne sont limitées, a par ailleurs indiqué le diplomate en expliquant qu’“elle [l'aviation, ndlr] est en phase de développement et possédera des avions et des aptitudes supplémentaires dans le futur”.

L’armée libyenne avance sur le terrain, estime M. Debachi. Reprendre le contrôle de la capitale Tripoli, où des milices armées imposent parfois leur loi, “dépend du timing que les responsables militaires trouvent adéquat ”, a-t-il déclaré.

Trouver un fin à la crise en Libye ne se fera qu’à travers l’arbitrage démocratique selon le représentant libyen à l’ONU. “Le peuple n’acceptera jamais une autre dictature après celle de Gaddafi. L’unique solution est de préparer une constitution, de s’y référer et vite!”, martèle Ibrahim Debachi.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.