TUNISIE
13/05/2019 10h:31 CET

ALECA: "Les intérêts de la Tunisie seront préservés" promet le chef du gouvernement

L’accord en question doit prendre en considération les écarts de développement entre les deux parties a-t-il souligné.

FETHI BELAID via Getty Images

“Aucun accord qui ne préserve l’intérêt de la Tunisie, des agriculteurs et des marins pêcheurs ne sera signé”, affirme, dimanche, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, niant l’existence d’un accord ou d’une décision définitive concernant l’ALECA (Accord de libre-échange complet et approfondi).

Dans son allocution, lors du 55ème anniversaire de la fête de l’évacuation agricole et de la célébration de la fête nationale de l’agriculture, au Palais des congrès de Tunis, Chahed ajoute que les négociations se limitent, actuellement, aux critères et principes généraux et aux données statistiques sur le niveau des échanges commerciaux.

L’accord en question doit prendre en considération les écarts de développement entre les deux parties, souligne-t-il.

Il faut garantir les conditions favorables à une collaboration gagnant/gagnant entre les deux parties et avec une approche équitable pour l’agriculteur tunisien.

Par ailleurs, Chahed met en valeur les efforts déployés par les agriculteurs pour promouvoir le secteur, soulignant que l’agriculture doit être au centre de tout plan stratégique pour pouvoir promouvoir ce secteur et en renforcer le rôle dans le développement économique et social et réaliser un développement global en Tunisie.

De son côté, le ministre de l’Agriculture, Samir Taieb, a souligné l’importance du secteur de l’agriculture et de la pêche, non seulement sur le plan économique mais, aussi, dans le développement des régions intérieures, notamment rurales.

Il a passé en revue les plus importantes mesures prises pour promouvoir le secteur, le développer, le moderniser et augmenter sa rentabilité dont la bonne gestion des terres domaniales et des ressources hydrauliques, le renforcement des structures professionnelles, l’instauration d’un système d’assurance agricole et la consolidation de l’économie sociale et solidaire.

Il convient de mentionner qu’un groupe d’agriculteurs qui ont assisté à la célébration du 55ème anniversaire de la fête de l’évacuation agricole et de la fête nationale de l’agriculture, ont scandé des slogans, dont “L’ALECA un coup fatal pour l’agriculture” et ”L’importation c’est de la subvention pour l’agriculteur européen”, tout en appelant à l’élaboration d’une nouvelle vision pour diminuer le coût de production.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.