MAROC
08/04/2019 17h:55 CET | Actualisé 08/04/2019 18h:38 CET

Alber Elbaz signe son retour chez Tod's

Le designer natif de Casablanca fait son come-back.

David M. Benett via Getty Images

MODE - Après quatre ans loin des projecteurs, le designer israélien d’origine marocaine Alber Elbaz fait son come-back.

Tod’s a en effet annoncé ce week-end sur les réseaux sociaux une collaboration prochaine avec l’ancien directeur artistique de Lanvin.

Selon Vogue UK, ce dernier fera équipe avec la marque italienne pour dessiner une collection capsule pour leur laboratoire créatif “Factory”, dont le nom est inspiré du fameux atelier new-yorkais d’Andy Warhol.

Un concept consistant en “un dialogue avec des personnages de haut niveau dans divers domaines, qui apporteront leur propre empreinte à l’ADN de Tod’s” explique la maison italienne sur son site.

La collection capsule dessinée par Elbaz sera révélée ce printemps, rapporte Vogue UK.

“Rendre la femme heureuse”

Le natif de Casablanca a quitté la plus ancienne maison de couture française, Lanvin, en 2015, après en avoir été le directeur artistique pendant 14 ans. Son départ s’est fait dans la douleur, comme l’explique le Vogue britannique. Un évènement qu’il a qualifié de “tragédie personnelle”, rapporte la bible de la mode.

Formé à New York par le styliste star Geoffrey Been, Alber Elbaz a conquis le monde de la mode avec des collections élégantes teintées de pragmatisme qui ont pour seul objectif de “rendre les femmes heureuses”.

En 2015, à l’occasion d’une de ses dernières collections pour Lanvin, il a rendu hommage à son pays d’origine en incorporant à ses créations des éléments typiques de l’art vestimentaire marocain.