TUNISIE
08/06/2018 16h:07 CET | Actualisé 09/06/2018 01h:09 CET

Al Jarjar: Immersion dans le vécu d’un Tunisien élevé par des femmes

Un spectacle à découvrir à Dar Keyna samedi 9 juin.

Facebook/ Dar Keyna

Le spectacle Al Jarjar de Mohammad El-Issaoui et Imen Mourali est une immersion dans le vécu d’un homme tunisien élevé par des femmes et reproché de l’avoir été en grandissant. 

Interprété par Mohammad El-Issaoui, qui est aussi l’auteur du texte, le spectacle est un voyage dans les souvenirs d’enfance d’un petit garçon bercé dans un monde féminin. C’est à travers ces femmes qu’il a vu et appris le monde, ondulé par leurs éclats de rires, leur vigueur et leurs récits. 

Plus tard, il a dû sortir de ce vase clos, confronter le monde. De l’univers douillet des femmes, il est éjecté dans un univers impitoyable, où tout ce qui attrait à la féminité est appréhendé et harassé, encore plus s’il est porté par des hommes. 

Parce que l’homme se doit d’être viril, fort, insensible, cru, les manières sont bannies autant que la différence. C’est la matrice d’un monde sans piété pour le non-semblable. À coup de raillerie, d’injures, le petit garçon qu’il était est sommé à se cloître dans la normalité qu’on a choisie pour lui. 

Le texte de Mohammad El-Issaoui est accompagné par la musique de Imen Mourali, conférant rythmes et vie au texte. 

“C’est le texte qui a inspiré la mise en scène”, a confié Mohammad El-Issaoui au HuffPost Tunisie. 

El-Issaoui évoque un texte intime mais qui rend compte de l’histoire de beaucoup de Tunisiens. “Ces hommes élevés et imprégnés par des femmes existent, autant que les préjugés et les stigmatisations envers eux”, a-t-il expliqué. 

Présenté, entre autres, à l’Institut Français de Tunis, le spectacle Al Jarjar sera présenté à Dar Keyna, samedi le 9 juin. Il sera précédé par des lectures échangées entre  Nadia Boussetta et Houria Abdelkafi. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.