MAROC
28/02/2019 15h:06 CET

Aïn Atiq: Une élève tuée par la chute d'une porte en métal de son école

Drame dans une école primaire de la région de Rabat.

AKHBARONA

DRAME - Une écolière serait décédée ce jeudi 28 février au matin après avoir été écrasée par une porte en métal de son école située à Aïn Atiq, une commune de la préfecture de Skhirat-Témara, dans la région de Rabat.

Selon plusieurs sources locales, la fillette était âgée de 10 ans et l’incident a eu lieu à l’école primaire Al-Nweifat. Une femme aurait également été gravement blessée et transportée à l’hôpital provincial Sidi Lahcen de la ville de Témara afin de recevoir les soins nécessaires.

Immédiatement après le drame, des parents d’élèves et professeurs ont manifesté devant l’établissement pour dénoncer l’état de délabrement de l’école et la négligence de la direction, comme on peut le voir dans plusieurs vidéos publiées sur Facebook. Dans l’une d’entre elles, on aperçoit le corps ensanglanté de la fillette à côté de la porte en métal, en attendant les secours.

Parmi les témoignages, des parents s’interrogent sur l’absence de l’association de parents d’élèves censée défendre leurs droits. D’autres soulignent le danger d’un établissement insalubre et dangereux, où traînent des chiens errants, où les toilettes sont inexploitables et qui ne dispose pas de gardien attitré mais d’un gardien payé par les parents eux-mêmes.

Interrogé par TelQuel Arabi, Brahim Bencherki, directeur provincial du ministère de l’Éducation nationale, a indiqué en fin de matinée être à l’hôpital auprès de la famille de la victime et ne pas souhaiter faire de commentaires dans l’immédiat.