MAROC
07/06/2019 15h:27 CET

Aïd: Le footballeur égyptien Mohamed Salah empêché d'aller à la mosquée par les fans et paparazzis

Les médias égyptiens ont pris d'assaut le petit village d'origine de la star du Liverpool.

ASSOCIATED PRESS

FOOTBALL - La célébration de l’Aïd ne s’est (vraiment) pas passée comme prévu pour Mohamed Salah. L’ailier droit du FC Liverpool, a peine auréolé du trophée de la Champions League, s’est rendu mardi dans son village d’origine de Nagrig, dans le nord du Caire en Egypte, pour célébrer l’Aïd en famille.

Une célébration cependant mouvementée pour la star du ballon rond. Comme le rapporte Stepfeed, fans et médias ont rapidement pris d’assaut la maison du joueur, l’empêchant mercredi de se rendre à la mosquée locale pour y accomplir les prières de l’Aïd.

Selon Gulf News, les forces de sécurité ont été forcées d’intervenir pour libérer l’entrée de la maison. Malgré cette intervention, il était cependant trop tard pour que le joueur puisse se rendre à la mosquée.

Une situation très peu appréciée par Mo Salah. Ce dernier a d’ailleurs exprimé sa frustration sur Twitter:

“Le comportement de certains journalistes et de certaines personnes rend difficile pour moi de sortir de la maison pour effectuer la prière de l’Aïd. Cela n’a rien à voir avec de l’amour. C’est ce que j’appelle un manque de respect pour la vie privée et un manque de professionnalisme”

Selon le journal émirati TheNational, ce n’est pas la première fois que les fans prennent d’assaut cette désormais fameuse résidence. L’été dernier, l’adresse du joueur avait été leakée, poussant des centaines de fans à s’y rendre. A cette occasion, le joueur était sorti prendre des photos, signer des autographes et parler avec les admirateurs présents.

L’incident semble désormais clos pour Mo Salah qui profite pour l’instant de ses vacances, avant de rejoindre cet été l’équipe nationale égyptienne à l’occasion de la CAN 2019, accueillie cette année par l’Egypte: