MAROC
18/06/2019 18h:19 CET

Ahmed Taoufiq annonce l'arrêt de construction de nouvelles mosquées

Pour investir dans la réhabilitation de celles qui sont fermées nécessitant 2 milliards de dirhams.

Stefan Cristian Cioata via Getty Images

LIEU DE CULTE - Faute de budget, le ministère des Habous et des Affaires islamiques mettra en veille ses projets de construction de nouvelles mosquées pendant les trois prochaines années. C’est ce que le ministre en charge du département, Ahmed Taoufiq, a déclaré, hier, en réponse aux questions des députés de la Chambre des représentants.

A la séance hebdomadaire des questions orales, le ministre a précisé que cette décision entrera en vigueur dès l’année prochaine et qu’elle concernera la construction également de complexes administratifs et culturels et des écoles anciennes. Objectif: mobiliser un milliard de dirhams, soit la moitié du budget nécessaire à la réhabilitation de 1442 mosquées fermées aujourd’hui, affirme-t-il. Et d’ajouter que pour l’autre moitié, le département fera appel à l’Etat.  

Taoufiq précise que le programme de réhabilitation des mosquées a été entamé par son département en 2011. Depuis, 4461 expertises techniques ont été effectuées à hauteur de 140 millions de dirhams. Résultat: 3007 mosquées ont été fermées parce qu’elles présentaient, précise le ministre, un réel danger pour les fidèles.

Dans ce programme, 910 mosquées ont pu être réhabilitées à un coût total de  473 millions de dirhams. 466 autres lieux de cultes sont, eux, en cours de réhabilitation pour un coût global de 962 millions de dirhams. 189 autres devraient l’être par la suite et cela nécessita une enveloppe budgétaire de 243 millions de dirhams.

Malgré ces efforts, 157 mosquées en moyenne sont fermées chaque année pour des raisons techniques.