TUNISIE
20/04/2018 21h:52 CET

Ahmed Adhoum n’exclut pas “quelques dérapages” dans certaines mosquées

Le ministre des affaires religieuses Ahmed Adhoum, en visite de travail vendredi dans le gouvernorat de Siliana, n’a pas exclu “quelques dérapages” dans certaines mosquées

FETHI BELAID via Getty Images

Le ministre des affaires religieuses Ahmed Adhoum, en visite de travail vendredi dans le gouvernorat de Siliana, n’a pas exclu “quelques dérapages” dans certaines mosquées du pays qui compte 5800 lieux de culte, malgré les efforts du département de tutelle.

“Toutes les mosquées sont sous contrôle et sont prémunies contre le discours religieux radical grâce à la coopération entre cadre du ministère et les autorités locales et l’accent est mis sur la nécessité de faire prévaloir le discours modéré dans les prêches du vendredi”, a toutefois déclaré le ministre au correspondant de l’agence TAP.

Le ministre a souligné le rôle dévolu aux prédicateurs et imams dans la diffusion des nobles valeurs islamiques fondées sur la modération, rappelant que l’édification des lieux de culte ne fait pas partie des attributions du ministère mais des associations et composantes de la société civile, mais le département de tutelle apporte son aide pour les équiper et les entretenir.

Concernant le mois de Ramadan, Ahmed Adhoum a affirmé que toutes les dispositions ont été prises au plan central et régional, révélant que son département a mis au point un programme riche de 11884 activités religieuses, leçons et conférences.

À l’occasion de cette visite, le ministre a tenu une réunion à huis clos au siège du gouvernorat avec les prédicateurs, avant d’effectuer une visite à l’administration régionale des affaires religieuses, à l’association coranique et à la mosquée de Kanatara dans la délégation de Seliana sud.

Il a pris connaissance également des travaux de construction de la mosquée Attakwa dans la ville de Seliana ainsi que les travaux d’édification de la nouvelle mosquée de Makthar, située au sud du gouvernorat, avant d’inspecter les mosquées Azzitouna et Al Ghofrane dans la délégation de Rouhia.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.