12/02/2016 12h:36 CET | Actualisé 22/02/2016 11h:07 CET

Le colosse américain de l'agri-business ADM s'implante au Maroc

DR
Le colosse américain de l'agri-business ADM s’implante au Maroc

INDUSTRIE - Le secteur très concurrentiel de l’agro-industrie marocaine accueille un nouveau venu, et pas des moindres. Le géant américain Archer Daniels Midland (ADM), qui possède 270 usines à travers le monde, vient d’annoncer le rachat d’un site qui fabrique principalement du glucose et de l’amidon à partir de maïs, et qui était jusqu’alors propriété de la société britannique Tate & Lyle.

"L’usine marocaine (basée à Aïn Sebaâ à Casablanca, ndlr) qui dessert des clients domestiques et internationaux dans l’alimentaire, l’alimentation animale et l’industrie du papier carton est un bel ajout à notre activité édulcorant et amidon", a indiqué dans un communiqué le président de l’activité maïs transformé d’ADM, Chris Cuddy.

Cette unité, qui est à ce jour "le principal fournisseur d’édulcorants et d’amidon" du royaume, selon ADM, "devrait connaître un accroissement substantiel de la demande ces prochaines années. Elle est bien positionnée pour servir les clients et les marchés export méditerranéen. Cela représente l’opportunité d’introduire une large gamme de produit pour l’alimentation humaine et animale sur le marché marocain", lit-on dans le communiqué.

En 2015, le groupe basé à Chicago a réalisé un chiffre d’affaires de 67,7 milliards de dollars et un bénéfice net courant de 1,84 milliard de dollars, rapporte l'Usine nouvelle.

En septembre 2014, le groupe américain Cargill avait acquit les activités d’ADM dans le chocolat, soit 6 usines (3 en Amérique du Nord et 3 en Europe), pour 440 millions de dollars, selon Reuters.

LIRE AUSSI:
Galerie photo Ces Marocains à la conquête de l'Afrique Voyez les images