TUNISIE
19/02/2019 19h:04 CET

Un enseignant agressé devant ses élèves par des policiers: Le syndicat de l'enseignement dénonce

L'UGTT dénonce...

Anadolu Agency via Getty Images

Dans un communiqué publié, le 18 février, le syndicat de l’enseignement de base relevant de l’UGTT, a dénoncé l’agression verbale et physique d’un enseignant; appelé Moujahed Baccouche, par des agents de la Garde nationale, le 15 février, dans sa classe et devant ses élèves à Ksour Essef (gouvernorat de Mahdia).

Le syndicat rapporte que l’enseignant a été menacé, détenu sans mandat de justice et soumis à un interrogatoire pendant plus de 4 heures après avoir publié une vidéo sur sa page Facebook. 

Tout en désignant le ministère de l’Intérieur comme responsable de cet incident, le syndicat a dénoncé le silence du ministère de l’Education face à cette agression, en l’appelant à porter plainte contre les agresseurs et de prendre les mesures nécessaires pour protéger le corps enseignant.

Dans ce cadre, le syndicat appelle à accélérer l’adoption d’une loi pénalisant les atteintes contre les enseignants. 

Enfin, l’UGTT appelle la société civile à se mobiliser pour préserver la liberté d’expression et la sacralité de l’institution éducative. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.