MAROC
06/11/2018 14h:16 CET

Afrique: Le premier forum continental sur la sécurité routière se tiendra au Maroc

Le continent africain compte le plus de morts sur les routes.

ASSOCIATED PRESS

SÉCURITÉ - C’est au Maroc que se décidera l’amélioration de la sécurité routière sur tout le continent. Du 13 au 15 novembre, le palais des Congrès de Marrakech accueille ministres, décideurs et acteurs en la matière pour le premier forum africain sur la sécurité routière. 

D’après le Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde (OMS-2015), l’Afrique compte les taux les plus élevés de morts sur les routes. En Europe et dans les pays riches, il atteint 6 tués pour 100.000 habitants. Sur le continent africain, 26,6 tués pour 100.000 habitants.

“Il n’est plus acceptable, aujourd’hui, d’avoir une grande probabilité de mourir sur les routes, dans un accident de circulation parce qu’on est Africains, parce qu’on vit en Afrique. Il est donc urgent de pouvoir réagir durablement”, a affirmé Mohamed Najib Boulif, secrétaire d’état au ministère du Transport et de la Logistique et de l’Eau au Maroc. 

Des ministres venus de toute l’Afrique

“La sécurité routière en Afrique: levier de développement durable”. Ce slogan sera la ligne de conduite pour les trois jours de réflexions. Autour des tables rondes, des ministres venus de tout le continent. Aux côtés d’Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement, du Transport et de la Logistique et de l’Eau au Maroc et d’Anass Doukkali, ministre de la Santé, leurs homologues venus du Burundi, du Cameroun ou encore de Madagascar.

Près de 25 ministres sont attendus. Les ministres des Transports bosniaques, suédois et qataris et d’autres invités comme Jean Todt, président de la Fédération Internationale de l’automobile, se joindront à eux. 

Le forum s’articulera autour de trois pôles: le pôle scientifique avec les ministères, le pôle exposition et le pôle sensibilisation qui organisera le festival du film africain sur la sécurité routière. A terme, l’objectif est de créer un cadre africain de réflexion sur la sécurité routière en Afrique, promouvoir la prise en charge de la sécurité routière et développer les échanges entre les opérateurs économiques africains dans ce domaine.