MAGHREB
28/05/2015 07h:16 CET | Actualisé 28/05/2015 07h:22 CET

Affrontements à Jemna et Kalaâ: Les autorités décrètent le couvre-feu

Facebook/Jemna

Un couvre-feu a été décrété mercredi dans les localités de Jemna et de Kalaâ dans le sud tunisien, après des affrontements entre des habitants des deux localités qui ont fait trois blessés dans les rangs des forces de l'ordre.

Les agents de l'ordre auraient été blessés par des tirs de chevrotine à la suite de l'intervention des unités sécuritaires dans la localité de Grad, selon l'agence TAP.

Deux d'entre eux ont été admis à l'hôpital de Kébili, a confié à l'Agence TAP une source médicale.

Les affrontements entre les habitants des deux localités ont éclaté, jeudi dernier à la suite d’un litige foncier autour d’une ferme à Jemna, indique l'agence TAP.

Mercredi soir, un couvre-feu a été décrété de 20h à 6h, dans ces deux localités du gouvernorat de Kébili.

"Cette mesure restera en vigueur jusqu'à nouvel ordre, à l'exception des cas d'urgence médicale et des travailleurs de nuit", a affirmé le Secrétaire d'Etat aux Affaires sécuritaires, Rafik Chelli.

LIRE AUSSI: Tunisie: Slim Chaker et Yassine Brahim dans le Sud après les violences et la grève générale

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.