MAROC
09/04/2018 16h:50 CET

Affaire Saad Lamjarred: Report de l'audience concernant l'état de santé de Laura Prioul

Saad Lamjarred ne s'est pas présenté à l'audience prévue ce lundi.

DR

JUSTICE - L’audience à laquelle était convoqué Saad Lamjarred ce lundi 9 avril concernant l’état de santé de sa présumée victime Laura Prioul a été reportée au 4 juin. Le chanteur marocain accusé de viol ne s’est pas présenté au tribunal.

L’avocat de Laura Prioul avait demandé une expertise médicale en référé de la jeune femme visant à établir un lien entre le viol qu’elle aurait subi en octobre 2016 à Paris et la dégradation de son état de santé depuis.

“L’audience de ce matin a fait l’objet d’un renvoi ferme pour plaider au 4 juin 2018 à 9 heures. Nous devons mettre en cause la Caisse primaire d’assurance maladie, compte tenu des traitements médicaux importants engagés pour soigner Laura Prioul. Il y aura des créances à faire valoir contre Saad Lamjarred”, indique au HuffPost Maroc l’avocat de la jeune femme, Me Jean-Marc Descoubes.

L’avocat de Saad Lamjarred, Me Eric Dupond-Moretti, qui n’était pas non plus présent lors de l’audience ce lundi mais s’est fait représenter par un membre de son cabinet, “s’est opposé à cette mise en cause et à un renvoi du procès. Il réclame la condamnation de Laura Prioul à payer 15.000 euros à son client pour procédure abusive”, a ajouté l’avocat de la plaignante, précisant que la demande de plaidoirie du cabinet Dupond-Moretti “a été rejetée”.

Dans un entretien exclusif accordé le 9 mars par Laura Prioul au HuffPost Maroc, la jeune femme de 21 ans avait indiqué que son rein gauche “s’est arrêté de fonctionner”. Selon les médecins qu’elle a consultés, cela pourrait être lié à l’état de “stress et de peur” permanent dans lequel elle dit se trouver.

“Le fait de stresser ou d’avoir peur tout le temps, dès que j’entends un bruit dans la rue ou dès que je lis un message trop violent, bloque mon rein. C’est comme cela qu’on m’a expliqué les choses”, nous confiait-elle.

Contacté par le HuffPost Maroc, l’avocat du chanteur, Me Eric Dupond-Moretti, n’a pas souhaité s’exprimer davantage sur cette affaire, confirmant seulement le renvoi de l’audience.