MAROC
03/04/2018 18h:12 CET | Actualisé 03/04/2018 18h:13 CET

Affaire Ramadan: La troisième plaignante agressée par des hommes masqués

Un peu moins d'un mois après sa plainte contre l'islamologue, elle porte plainte pour coups et menaces de mort.

SIA KAMBOU via Getty Images

JUSTICE -  Dans l’affaire Ramadan, elle est la troisième plaignante, celle qui s’est lancé dans la bataille judiciaire contre l’islamologue suisse il y a un peu moins d’un mois, et qui se fait nommer “Marie” pour préserver son anonymat. Cette dernière a déposé une nouvelle plainte la semaine dernière, rapporte BFMTV , “pour coups et menaces de mort”.

La femme affirme ainsi avoir été agressée au soir du 25 mars dernier par deux personnes, dans le hall de son immeuble à Lille. Les agresseurs, dont le visage était dissimulé sous des casques de moto, selon le témoignage de la plaignante âgée de 45 ans, “l’auraient rouée de coups, volé son téléphone, et aspergée d’eau en la menaçant de revenir ‘avec de l’essence’ la prochaine fois”, rapporte le site de la chaîne d’information. 

Ancienne escort girl notamment citée dans l’affaire du Carlton, “Marie” dit avoir noué des relations “toxiques”, de février 2013 à juin 2014, avec Tariq Ramadan. Si ce dernier n’a pas été cité par les agresseurs, la plaignante y voit pourtant “une vengeance après la plainte du 7 mars”, poursuit la même source, précisant qu’elle reçoit depuis cette dates des menaces quasi quotidiennes via téléphone et réseaux sociaux.

L’islamologue fait l’objet de deux autres plaintes en France, déposées en octobre dernier. L’une d’elle émane de l’écrivaine tunisienne et salafiste repentie Henda Ayari, qui l’accuse de “faits criminels de viol, agressions sexuelles, violences volontaires, harcèlement et intimidation”. L’autre a été déposée pour des faits similaires, par une femme de 42 ans restée anonyme. Actuellement en détention provisoire dans la prison de Fleury-Mérogis, Tariq Ramadan ferait par ailleurs l’objet d’une autre plainte pour agression sexuelle, mais aux États-Unis.

LIRE AUSSI: