MAROC
03/01/2019 14h:20 CET

Affaire Khashoggi: La peine de mort requise contre cinq accusés à l'ouverture du procès à Riyad

Les premiers résultats de l'enquête démontraient que le meurtre du journaliste avait été prémédité.

Agence-France Presse

JUSTICE - Le procès des onze personnes poursuivies dans l’affaire du journaliste saoudien Jamal Khashoggi s’est ouvert ce jeudi 3 janvier devant la Cour pénale de Riyad, a annoncé le Procureur général du Royaume d’Arabie Saoudite. La peine de mort a été requise contre cinq accusés.

Les onze suspects ont comparu en présence de leurs avocats, indique un communiqué du procureur général publié par l’agence officielle saoudienne de presse SPA. 

Le procureur général du Royaume d’Arabie Saoudite avait affirmé en octobre dernier que les premiers résultats de l’enquête sur l’affaire du meurtre de Jamal Khashoggi ont montré que les exécutants du crime ont commis un acte prémédité.

En octobre, ils étaient 18 à avoir été interpellés pour leur implication présumée dans le meurtre du journaliste saoudien. Ce dernier avait disparu, le 2 octobre 2018, après s’être rendu au consulat du royaume d’Arabie Saoudite à Istanbul pour effectuer des démarches administratives. L’Arabie Saoudite, qui niait cette disparition, avait finalement confirmé la mort de Jamal Khashoggi sous pression internationale.