MAROC
22/01/2019 15h:13 CET

Affaire Khadija: Après 6 mois de cavale, l'un des suspects arrêtés

Seul celui soupçonné d'avoir tatoué son prénom sur le corps de la jeune fille est toujours en fuite.

Chouf TV

JUSTICE - Les éléments de la gendarmerie royale ont procédé dans la nuit du lundi 21 janvier, à l’arrestation de l’un des derniers suspects dans l’affaire Khadija, la jeune fille de 17 ans qui aurait été kidnappée, violée et tatouée contre son gré par une quinzaine de jeunes hommes à Oulad Ayad dans la région de Béni Mellal, nous affirme une source proche du dossier.

Salah S., surnommé “Bribra”, faisait l’objet de recherches depuis près de 6 mois. Le jeune homme avait pris la fuite après que l’affaire a éclaté précise Youssef, l’un des voisins de Khadija.

Le voisin de la jeune femme assure au HuffPost Maroc que le dernier des 15 suspects est en revanche toujours en liberté, contrairement aux affirmation de quelques médias ayant annoncé prématurément l’arrestation d’“Azzedine”. Ce dernier, dont le prénom est tatoué à 3 reprises sur le corps de la jeune fille, serait ainsi toujours en liberté et actuellement activement recherché par les forces de l’ordre qui seraient “déjà sur ses traces ”, affirme le jeune homme à la sortie du commissariat.

Jeudi 17 janvier dernier, Khadija a été confrontée à 13 suspects devant le tribunal de première instance de la ville de Beni Mellal, lors d’une audience ayant durée près de 5h, nous indique par ailleurs une source proche de la jeune fille, précisant que sa famille attende désormais la date de la prochaine audience.