TUNISIE
19/09/2019 14h:34 CET

Affaire Belaïd et Brahmi: Le collectif de défense en sit-in ouvert

Les membres du collectif de défense accusent le parquet d’avoir violé le devoir de neutralité dans cette affaire et de mettre en péril le principe d’indépendance de la justice.

FETHI BELAID via Getty Images

Les membres du collectif de défense de l’affaire Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi ont entamé, un sit-in ouvert dans les locaux du Tribunal de première instance de Tunis 1.

Le collectif invite les avocats à rallier leur mouvement, demandant au parquet d’examiner l’affaire de l’ “appareil secret” ou de la classer.

Dans une déclaration, les membres du collectif de défense accusent le parquet d’avoir violé le devoir de neutralité dans cette affaire et de mettre en péril le principe d’indépendance de la justice.

Ils ont annoncé leur décision de rendre publiques toutes les plaintes, accompagnées des preuves, intentées contre le procureur de la République près le Tribunal administratif de première instance, Béchir Akremi ainsi que les documents impliquant Sofiène Sliti, premier substitut du procureur près le Tribunal de première instance.

Les membres du collectif de défense appellent la société civile et l’ensemble des Tunisiens à les soutenir afin de révéler la vérité au sujet de l’appareil secret et des crimes qu’il a commis.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.