MAROC
20/09/2019 11h:47 CET

Adil Rami coupé au montage de "La Course des Champions" de France 2

L'association Solidarité Femmes s'était désolidarisée du footballeur après les accusations de violences physiques de Pamela Anderson.

Getty Editorial
SAINT-TROPEZ, FRANCE - JULY 27: Olympique de Marseille Football Player Adil Rami attends the VIP Room Saint Tropez Party on July 27, 2019 in Saint-Tropez, France. (Photo by Foc Kan/WireImage)

TÉLÉVISION - Les téléspectateurs de France 2 ne verront finalement pas le footballeur dans “La Course des champions”. La production de l’émission a annoncé que les images d’Adil Rami, qui courrait pour l’association Solidarité Femmes, ont été coupées au montage.

“Il a couru pour une association dans laquelle il ne se reconnaît plus. Et réciproquement. Donc c’était compliqué pour nous de le garder”, a expliqué Jean-Louis Blot, producteur du programme, lors d’une conférence de presse ce mercredi 18 septembre.

“Nous avons tourné avant la polémique, l’émission sera diffusée plusieurs mois après cette histoire donc pour lui, comme pour nous ça n’avait aucun intérêt de monter cette histoire”, a-t-il ajouté.

Accusé de violences par Pamela Anderson

Cette polémique évoquée par Jean-Louis Blot concerne les déclarations de Pamela Anderson. Le 25 juin dernier, l’actrice et mannequin annonçait sur Instagram sa séparation avec le numéro 17 de l’équipe de France qu’elle accusait de violences physiques.

 

“J’ai un garde du corps à mes côtés, car j’ai peur de lui. Il m’a blessée et menacée tant de fois”, écrivait notamment la star qui a partagé la vie d’Adil Rami pendant deux ans.

Si le sportif avait réfuté ces accusations de violences, l’association Solidarité Femmes - un réseau d’associations d’accueil et d’accompagnement pour les femmes victimes de violences - avait pris la décision de “suspendre sa collaboration” avec Adil Rami. Quelques mois plutôt, l’homme avait été le visage d’une de leur campagne de sensibilisation.

Le 29 juin, France 2 avait maintenu la diffusion d’un épisode de “Fort Boyard” dans lequel Adil Rami courrait, là aussi, pour Solidarité Femmes. La chaîne invoquait alors une polémique “relevant du cadre de la vie privée et intime entre deux personnes”.

Trois mois plus tard, France 2 agit différemment, préférant effacer la présence d’Adil Rami de “La Course des Champions” diffusée prochainement.

Cet article a été initialement publié par Le HuffPost France