ALGÉRIE
27/02/2019 17h:09 CET

Accord entre Sonelgaz et un groupe mauritanien pour des projets communs

Florian Gaertner via Getty Images

Un protocole d’accord entre Sonelgaz et le groupe mauritanien HB a été signé mercredi à Alger pour la réalisation conjointe de projets énergétiques et la commercialisation d’équipements électriques algériens en Mauritanie et d’autres pays africains.

Ce document a été paraphé par le P-dg du groupe Sonelgaz, Mohamed Arkab, et celui de HB, Hamadi Bouchraya.

A travers ce protocole d’accord, les deux groupes algérien et mauritanien confirment leur intention de réaliser un partenariat durable permettant à leurs filiales de prendre en charge, conjointement, sous forme de groupements ou de sous-traitance, des ouvrages de transport et de distribution d’électricité et du gaz en Mauritanie et dans d’autres pays d’Afrique.

Il permettra aussi aux filiales du groupe Sonelgaz, qui activent dans la production industrielle, d’exporter leurs produits (équipements et matériels) vers la Mauritanie et d’autres pays du continent, selon les explications données lors de la cérémonie de signature.

Le groupe Sonelgaz comprend, entre autres, trois (3) filiales de fabrication d’équipements et cinq (5) autres dédiées aux travaux.

Le partenariat envisagé consiste en l’implantation du groupe Sonelgaz en Mauritanie à travers la création de plusieurs groupements d’entreprises avec les sociétés relevant du groupe mauritanien HB.

Ces groupements de droit mauritanien assureront aussi le transfert de savoir-faire de Sonelgaz (formation, encadrement...).

L’accord prévoit également d’assurer un stock minimum de sécurité des produits fabriqués par les filiales de Sonelgaz pour satisfaire la demande d’approvisionnement immédiat des clients futurs dans le cadre des exportations.

Selon M. Arkab, le groupe Sonelgaz va offrir à la Mauritanie, dont le réseau électrique et gazier est actuellement en plein expansion, “une qualité supérieure et des prix compétitifs pour ses produits (câbles, accessoires, moteurs, pylônes...) et les projets réalisés en commun”.

“Notre objectif est d’ouvrir des perspectives de partenariat à long terme, qui peuvent aller au-delà des frontières mauritaniennes en commençant par le Mali et le Sénégal”, a indiqué le même responsable.

Ce partenariat s’étendra également à l’étude, l’engineering, la gestion et l’exploitation des projets, a-t-il précisé.

Pour sa part, le P-dg de HB a considéré qu’il s’agit d’un accord avec un partenaire (Sonelgaz) “solide” et un “allié” capable d’accompagner ce groupe mauritanien dans des projets de développement en Mauritanie et dans d’autres pays en Afrique.

“Nous avons opté pour Sonelgaz parce que nous ne voulons pas d’opérateurs étrangers qui viennent vendre ou construire puis partir, mais plutôt des partenaires véritables qui nous transmettent leur expertise et savoir-faire”, a soutenu M. Bouchraya.

Il a appelé, par ailleurs, à réunir toutes les conditions nécessaires pour la réussite de ce partenariat notamment en matière de procédures administratives et bancaires.

Présent à cette cérémonie, le président de la Chambre mauritanienne de commerce et d’industrie, Ahmed Baba El Aya, a souligné que la signature de ce document s’inscrit dans le cadre de la relance des relations économiques algéro-mauritaniennes, qui connaissent depuis 2018 un dynamisme inédit.

“Nous voulons construire un partenariat fort avec un opérateur de renommée comme Sonelgaz qui fabrique une grande partie des intrants qu’il utilise dans ses projets”, a-t-il avancé.

Le groupe HB est un opérateur leader sur le marché mauritanien dans divers domaines notamment l’électricité industrielle, les travaux publics, la logistique et le transit.