MAROC
09/02/2016 10h:14 CET | Actualisé 09/02/2016 10h:14 CET

Un accident de train près de Bad Aibling en Allemagne fait "au moins neuf morts" et une cinquantaine de blessés graves

AFP

TRANSPORTS - "Plusieurs" personnes sont mortes et une centaine ont été blessées ce mardi 9 février au matin dans la collision entre deux trains près de Bad Aibling, dans le sud de l'Allemagne, selon un nouveau bilan de la police.

L'accident a fait environ 50 blessés graves et au moins neuf morts selon les dernières estimations.

Quelques instants plus tard, Martin Winkler a indiqué que quatre personnes avaient perdu la vie et que quinze autres étaient "grièvement blessées". Le bilan grimpe désormais à neuf morts, a indiqué la police, ajoutant que 55 personnes étaient grièvement blessées.

L'accident, qui s'est produit "peu après 07H00" sur la ligne entre Rosenheim et Holzkirchen, à environ 60 km au sud-est de Munich, dans le sud de l'Allemagne, a fait "au moins deux morts" et "quatre-vingts dix blessés, parmi lesquels 10 grièvement" touchés, avait d'abord indiqué dans un communiqué la compagnie Meridian, appartenant au groupe français Transdev.

Plusieurs hélicoptères ont été dépêchés sur place pour évacuer les blessés.

Manuel Valls exprime sa solidarité

Selon la compagnie, les deux trains sont "imbriqués l'un dans l'autre" et ont "partiellement déraillé". L'origine de la collision n'est pas encore connue, selon Meridian qui a mis en service un numéro d'urgence (0395 - 43084390) pour les proches des victimes et blessés. La police fédérale allemande a également ouvert une ligne équivalente (08031 2000).

Le choc "frontal" s'est produit sur une ligne à une voie", a déclaré sur la chaîne allemande n-tv Rainer Scharf, de la police de Bavière, évoquant un "très grave accident". "Il faut sauver plusieurs blessés", a-t-il ajouté. Sur Twitter, le premier ministre français Manuel Valls a tenu a exprimer la "solidarité de la France avec les blessés, les proches des victimes et nos amis allemands". De son côté, la chancelière allemande Angela Merkel se dit "bouleversée" par cette collision mortelle.

"L'accident est un choc énorme pour nous. Nous mettons tout en œuvre pour aider les voyageurs, les proches et les salariés", a indiqué Bernd Rosenbusch, le patron de la compagnie ferroviaire bavaroise BOB, qui exploite les trains sur cette ligne.

Plusieurs accidents ferroviaires, moins graves que celui survenu à Bad Aibling, sont survenus ces dernières années en Allemagne.

Le dernier accident mortel était survenu en avril 2012 à Offenbach (Hesse, centre), lorsque trois personnes avaient été tuées et 13 blessées. En 1998, un InterCity Express (ICE), l'équivalent du TGV français, reliant Munich (sud) à Hambourg (nord) avait déraillé, faisant 101 morts et 88 blessés à Eschede (nord). C'est la catastrophe la plus meurtrière en Allemagne depuis 1945 (102 morts près de Munich).

LIRE AUSSI:
Galerie photo Collision entre deux trains en Allemagne Voyez les images