MAROC
02/07/2018 11h:26 CET

Accident mortel à Marrakech: Le FC Schalke 04 soutient son joueur Amine Harit

Le jeune homme serait en "état de choc".

TF-Images via Getty Images

DRAME - Amin Harit peut compter sur le soutien de son club. Christian Heidel, directeur sportif du club allemand FC Schalke 04, s’est exprimé lors d’une conférence de presse, dimanche 1er juillet, pour commenter l’affaire de l’accident mortel qui s’est produit à Marrakech dans la nuit du 29 au 30 juin et dans lequel est impliqué un de ses joueurs, l’international marocain Amine Harit. 

Le FC Schalke 04 “soutient Amine Harit” suite à l’accident ayant entraîné la mort d’un jeune homme de 28 ans à Marrakech. Ce sont les mots de Christian Heidel, qui affirme avoir eu une conversation avec le jeune milieu offensif du club allemand, au lendemain du drame. “La conversation a été très difficile, il est en état de choc et reste auprès de sa famille pour l’instant, au Maroc. Il va suivre un soutien psychologique”, poursuit-il, dans ses déclarations reprises par le média allemand Sport1. 

Si Harit “se porte bien physiquement”, il n’en est pas moins secoué par toute cette affaire. “Il tenait à ce que nous soyons au courant de ce qui se passe et attendait un soutien de notre part, je pense qu’il a besoin que le club se tienne à ses côtés”, ajoute Heidel qui précise toutefois que le jeune homme de 21 ans “devra faire face maintenant à toute cette affaire car il y a eu un accident mortel”. “Une telle tragédie éclipse actuellement tout le reste, c’est très triste, c’est difficile de trouver des mots, et nous sommes très inquiets pour lui”, a poursuivi le directeur sportif du club allemand, comme le rapporte le site Goal.com.

L’entraîneur du club, Domenico Tedesco, s’est également entretenu avec le joueur. “Nous avons parlé brièvement, c’était un appel téléphonique court et concis”, indique-t-il lors de la conférence. 

Le directeur sportif a confirmé que le passeport de Harit a été confisqué par les autorités et qu’il sera entendu par la police marocaine dans le cadre d’une enquête. “Après le prochain interrogatoire, nous verrons s’il peut récupérer son passeport et partir”, souligne-t-il. En attendant l’issue du prochain interrogatoire, le club n’enverra personne sur place. “Il se pourrait que Amine revienne relativement vite en Allemagne, ça n’a donc pour l’instant pas d’intérêt de se déplacer là-bas”, conclut Heidel.

Dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 juin, le véhicule dans lequel se trouvait l’international marocain a heurté et tué un piéton, un jeune homme de 28 ans. Le véhicule a tenté de prendre la fuite avant d’être rattrapé par des “citoyens” en attendant l’arrivée des forces de l’ordre, rapporte des médias locaux. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances réelles de ce drame.

Amine Harit passait quelques jours de vacances dans la ville ocre. L’international marocain était de retour de la Coupe du monde, où il avait été désigné homme du match de la rencontre Maroc-Iran malgré la défaite des Lions de l’Atlas face à la “Team Melli”. Né à Pontoise, il fait ses débuts au FC Nantes en 2012, avant de rejoindre en 2017 le club allemand de Schalke 04. En mai dernier, il a été élu meilleur jeune de la Bundesliga.