MAROC
03/07/2018 11h:36 CET

Accident mortel à Marrakech: Amine Harit négocie un arrangement à l'amiable

Et éviter une peine de 3 mois à 5 ans de prison.

Alex Livesey via Getty Images

JUSTICE - Impliqué dans un accident de voiture, dans la nuit du 29 au 30 juin à Marrakech, ayant causé la mort d’un jeune homme de 28 ans, l’international marocain Amine Harit mènerait des négociations avec la famille de la victime pour un arrangement à l’amiable, selon l’AFP.

Alors qu’il devait être entendu lors d’une audition lundi devant un procureur, “en état de liberté et avec retrait de passeport”, le joueur de 21 ans devrait ne pas faire face à la justice et s’en sortir avec un accord financier auprès de la famille du défunt, rapporte l’agence de presse française, citant une source proche du dossier. Cette dernière précise que l’audition aurait été repoussée pour “laisser la voie aux négociations avec les parents de la victime en vue d’un arrangement à l’amiable”. 

Si cet accord est signé, les poursuites judiciaires à l’encontre du joueur pourraient être closes: il risque entre trois mois à cinq ans de prison pour homicide involontaire causé par un accident de la route. La peine de prison peut être doublée en cas de circonstances aggravantes (alcoolémie, excès de vitesse, infraction du code de la route...).  

Le véhicule, dans lequel se trouvaient l’international marocain et son jeune frère de 14 ans, la nuit de l’accident, a heurté et tué un piéton, un jeune homme de 28 ans. Le véhicule a tenté de prendre la fuite avant d’être rattrapé par des “citoyens” en attendant l’arrivée des forces de l’ordre, rapporte des médias locaux. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de cet incident tragique.

Le FC Schalke 04, club allemand dans lequel évolue le jeune milieu offensif de 21 ans, a apporté son soutien à Harit et indique qu’il se trouve dans un état de choc. “Il va suivre un soutien psychologique”, précisait ce dimanche le club allemand lors d’une conférence de presse. Le club “s’est associé à lui pour présenter ses condoléances à la famille de la victime”, soulignant dans un communiqué qu’Amine Harit “n’avait pas réussi à éviter cet accident tragique”, rapporte BFM Sport.