MAROC
16/10/2018 14h:15 CET

Accident ferroviaire: Le chef du gouvernement "prie pour les défunts"

"La priorité est de fournir l’assistance nécessaire aux blessés”.

Chef du gouvernement/Facebook

DRAME - Après le terrible accident ferroviaire qui s’est produit ce matin au niveau du pont de Bouknadel, ayant fait 6 morts et 86 blessés, selon un bilan provisoire, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, s’est exprimé.

Sur sa page Facebook et son compte Twitter, il a posté, il y a quelques minutes, un message dans lequel il se dit “profondément attristé” d’appendre “la douloureuse nouvelle du déraillement du train à Bouknadel”. Et de poursuivre: “en cette triste occasion, je prie pour les défunts et je souhaite aux blessés un prompt rétablissement”. 

Le chef du gouvernement précise, à la fin de son message, que la “priorité est de fournir l’assistance nécessaire aux blessés”.

Une délégation gouvernementale composée du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, et de celui de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, s’est déplacée sur les lieux de l’accident sur instruction royale. Une enquête devra déterminer les circonstances de l’accident.

Un communiqué du cabinet royal a annoncé que le roi a décidé de prendre en charge personnellement les frais d’inhumation des victimes et leurs funérailles. Le roi y a présenté ses condoléances “et Ses sincères sentiments de compassion et implorant le Très-Haut d’entourer les victimes de Sa Sainte miséricorde et d’accorder patience et réconfort à leurs proches et prompt rétablissement aux blessés”.