MAROC
17/10/2018 13h:28 CET

Accident ferroviaire de Bouknadel: Affluence record au Centre national de transfusion sanguine de Rabat

676 dons en 24 heures!

ACCIDENT - Un élan de solidarité inédit. Hier, dès l’annonce de l’accident de train survenu à Bouknadel, des appels au don du sang se sont multipliés sur les réseaux sociaux. “C’est la première fois que l’on voit une telle foule, toute circonstances confondues”, révèle au HuffPost Maroc le directeur du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) de Rabat, le Dr Mohammed Benajiba. 

Selon ce dernier, entre 100 et 150 personnes ont fait le déplacement au centre hier, ayant engendré au total 676 dons. “On a été surpris par cette foule”, affirme-t-il. “Certes beaucoup ont répondu à des appels sur les réseaux sociaux mais plusieurs autres personnes sont venues spontanément”.

Un chiffre qui pourrait doubler aujourd’hui affirme Mohammed Benajiba. “En mi-journée, nous étions déjà à 300 dons, le record d’hier sera donc sûrement battu aujourd’hui”.

Dons réguliers nécessaires

Si les victimes de l’accident d’hier ont surtout pu bénéficier du stock pré-existant du centre, le docteur Benajiba insiste: un don régulier de sang est nécessaire pour préserver ce stock. “Pour sauver des vies, il faut continuer à donner régulièrement”. Ce dernier recommande notamment aux donneurs d’accomplir ce geste au moins deux fois par an.

Toutes les poches ainsi collectées serviront à sauver la vie des personnes accidentées, mais aussi de celles souffrant de maladies chroniques comme la leucémie ou les cancers.