MAROC
10/02/2016 08h:02 CET | Actualisé 10/02/2016 08h:02 CET

Laurent Fabius annonce son départ imminent du gouvernement français, sans doute pour rejoindre le Conseil constitutionnel

AFP
Laurent Fabius va présider le Conseil constitutionnel.

POLITIQUE - Cette fois, ce n'est plus une rumeur. Laurent Fabius va quitter le gouvernement français. Le ministre des Affaires étrangères a annoncé à la presse mercredi 10 février qu'il venait d'assister à son dernier conseil des ministres.

En conseil des ministres, le président français François Hollande a officialisé sa nomination prochaine à la présidence du Conseil constitutionnel. Il remplacera Jean-Louis Debré dont le mandat arrive à échéance le 4 mars.

Dans son compte rendu du conseil des ministre, le porte parole du Gouvernement Stéphane Le Foll a affirmé que Laurent Fabius sera auditionné la semaine prochaine à l'Assemblée nationale et au Sénat et qu'il restera ministre jusque là. Pas de quoi amener beaucoup de clarté alors que des rumeurs de remaniement se font de plus en plus insistante.

Qui pour le remplacer?

Reste à savoir qui remplacera Laurent Fabius au gouvernement. Pour connaître son nom (Ségolène Royal, Elisabeth Guigou, Mathias Fekl...), il va sans doute falloir attendre le remaniement un peu plus large du gouvernement; a minima, il s'agira également de remplacer Sylvia Pinel, la ministre (PRG) du Logement qui va redevenir députée et vice-présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Numéro 2 du gouvernement depuis mai 2012, le chef de la diplomatie française quitte donc ses fonctions deux mois après la conclusion heureuse de la Cop 21. Il devrait cependant rester le président de la Cop jusqu'à la prochaine édition en novembre au Maroc. Plusieurs médias qui ont rencontré Laurent Fabius dans la matinée affirment qu'il gardera même un bureau au Quai d'Orsay pour gérer ses affaires.

En poste pendant près de quatre ans, Laurent Fabius est celui qui est resté le plus longtemps au Quai d'Orsay depuis Hubert Védrine entre 1997 et 2002.