MAROC
23/07/2019 10h:46 CET

Abdeslam Ahizoune réélu président de la Fédération royale marocaine d'athlétisme

Pour un quatrième mandat.

AIC PRESS
Abdeslam Ahizoune réélu président de la Fédération royale marocaine d'athlétisme, le 22 juillet 2019.

ATHLÉTISME - Abdeslam Ahizoune a été réélu à l’unanimité président de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) pour un quatrième mandat, lors de l’Assemblée générale ordinaire (AGO) 2017-2018 de la FRMA, tenue lundi à Rabat.

Ahizoune, qui a récolté 43 des 44 suffrages exprimés (18 absents, 1 abstenu), avait été élu président de la FRMA pour la première fois en décembre 2006 en replacement de Mohamed Aouzal, alors président du Comité intérimaire. Il a, ensuite, été réélu à la tête de l’instance dirigeante de l’athlétisme national le 29 novembre 2010, puis le 29 novembre 2015 pour un troisième mandat.

Au début des travaux de cette AGO, il a été procédé à l’adoption des rapports moral et financier, ainsi qu’à l’examen du rapport comptable. 

Le rapport moral a mis l’accent sur les principaux axes adoptés par la FRMA, à l’instar des années précédentes, en relation notamment avec la préparation des jeunes élites au sein des établissements de formation qui relèvent de la fédération, selon la filière “sport-études”, dans les cinq centres régionaux, l’Académie internationale Mohammed VI d’Athlétisme et l’institut national d’athlétisme.

Lutte anti-dopage

Le rapport s’est également attardé sur la moralisation de la pratique sportive et la lutte contre le dopage chez les jeunes catégories, tout en mettant l’accent sur le contrôle anti-dopage hors compétition.

Dans ce sens, les programmes de contrôle ont permis d’en effectuer 380, dont 125 au cours des compétitions, 203 hors-compétitions et 25 échantillons sanguins, dans le cadre du passeport biologique.

Il a été question, par ailleurs, de faire le point sur les chantiers lancés par la FRMA pour la restructuration des clubs et la qualification des compétitions selon de nouvelles approches et organisations. 

La FRMA a ainsi veillé à augmenter le nombre de compétitions pour poursuivre la diversification sportive et améliorer son attractivité auprès des pratiquants, des maisons de publicité et des médias.

Le rapport n’a pas manqué de mettre la lumière sur la participation marocaine aux différentes échéances régionale, continentale et internationale, où les champions marocains ont récolté 82 médailles, ainsi que sur l’organisation des compétitions mondiales, en l’occurrence, le Meeting international Mohammed VI d’athlétisme, étape de la Diamond League. 

113,5 millions de dirhams de recettes

Cette AGO a été l’occasion de présenter le bilan chiffré de la saison 2017-2018. Les recettes ont atteint 113,5 millions de dirhams. La participation financière des différents partenaires a connu une légère baisse lesquelles sont passées de 33,2 millions de dirhams (2016-2017) à 25,3 millions de dirhams (2017-2018). Les subventions accordées par le ministère de tutelle ont, quant à elles, augmenté, passant de 78,8 millions de dirhams (2016-2017) à 86,2 millions de dirhams (2017-2018). 

Enfin, le constat révèle aussi une légère baisse des autres recettes, passant de 3,1 millions de dirhams à 2 millions de dirhams.

Les sommes investies par la fédération ont atteint 1,3 million de dirhams, alors que les primes réservées aux clubs et ligues ont atteint les 30,9 millions de dirhams.

Ont assisté à cette AGO notamment des représentants du ministère de la Jeunesse et des Sports, du Comité national olympique marocain (CNOM) et des clubs et ligues régionales d’athlétisme.