TUNISIE
23/09/2019 20h:39 CET | Actualisé 23/09/2019 20h:43 CET

Abdelkrim Zbidi tacle Youssef Chahed et l'appelle à démissionner

“Il fait partie du problème, il ne peut donc pas être une partie de la solution”

ANIS MILI via Getty Images

Le ministre de la Défense et quatrième lors du premier tour de l’élection présidentielle Abdelkrim Zbidi a refusé, lundi, l’appel à l’unité de Youssef Chahed en vue des prochaines législatives du 06 octobre prochain.

Dans un message publié sur sa page Facebook, Abdelkrim Zbidi affirme que Youssef Chahed fait partie de ceux qui ont contribué à “approfondir la crise économique”, à faire baisser le pouvoir d’achat des Tunisiens et à “détruire la vie politique et partisane”.

 

“Il fait partie du problème, il ne peut donc pas être une partie de la solution” estime le ministre de la Défense appelant le chef du gouvernement à “reconnaitre son échec et à prendre ses responsabilités en démissionnant”.

Qualifiant les résultats du premier tour de la présidentielle de “satisfaisants” -parvenant au passage à “l’élimination d’un système de corruption qui visait à établir une nouvelle dictature de plusieurs années”-, Zbidi ne donne pas de consigne de vote pour le second tour: “J’appelle tous les Tunisiens à voter (...) pour la personne qu’ils trouvent compétente et qui a les compétences nécessaires pour occuper le poste de président de la République en honorant la Tunisie à l’intérieur comme à l’extérieur du pays”.

Cependant, le quatrième lors du premier tour de la présidentielle appelle à “la libération immédiate” du candidat qualifié pour le second tour Nabil Karoui et ce afin de respecter le principe d’égalité des chances entre les candidats. Selon lui, la non libération de Nabil Karoui serait “honteuse” et entrainerai une “perte de crédibilité et une violation flagrante de la constitution”.

Concernant les élections législatives, Abdelkrim Zbidi donne par contre une consigne de vote claire: voter pour les forces démocratiques, centristes et modernistes ainsi que pour les listes indépendantes l’ayant soutenu durant le premier tour de la présidentielle à savoir: Afek tounes, Nidaa tounes, machrou’ tounes, le Parti socialiste, le nouveau parti du centre, le parti de la feuille, l’Alliance pour la Tunisie, le Mouvement Al Watan Al Jadid ainsi que les listes indépendantes et les coalitions dont les noms seront publiés plus tard.

Candidat à l’élection présidentielle, Abdelkrim Zbidi est arrivé 4ème du scrutin récoltant 10,7% des voix. Il a intenté un recours contre les résultats auprès du tribunal administratif qui l’a rejeté. Il a cependant la possibilité de faire appel de ce rejet.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.