ALGÉRIE
25/06/2019 17h:42 CET | Actualisé 25/06/2019 17h:45 CET

Abdelkader Zoukh mis à la retraite

Huffpost MG

L’ex-Wali D’Alger, Abdelkader Zoukh, a été mis à la retraite, par décret présidentiel paru au journal officiel le 6 juin.

Abdelkader Zoukh qui a maille à partir avec la justice a été placé le 17 juin, sous contrôle judiciaire dans le cadre de plusieurs affaires de corruption.

L’ex wali, n’en a pas fini avec ses ennuis judiciaires, puisque son nom est cité dans d’autres affaires de corruption, et doit être à nouveau entendu par la cour suprême, seule institution habilitée à traiter les affaires dans lesquelles des personnalités en poste au moment des faits sont citées.

Abdelkader Zoukh a occupé le poste de wali d’Alger pendant plus de 6 ans et a fait les frais de la vague de contestation qui secoue le pays depuis le 22 février.

Il a été démis de ses fonctions après l’effondrement d’une bâtisse à la basse casbah qui avait fait cinq victimes. Venu s’enquérir de la situation, l’ex Wali a été chassé par les habitants du quartier et a dû son salut à sa garde reprochée qui lui a fait quitter en urgence les lieux. Abdelkader Zoukh a été remplacé par Abdelkhaled Sayouda.