ALGÉRIE
21/09/2019 12h:04 CET | Actualisé 21/09/2019 12h:07 CET

Abdelkader Bengrina se déclare candidat pour le scrutin du 12 décembre

Archives
Abdelkader Bengrina candidat aux élections du 12 décembre

Abdelkader Bengrina, ancien cadre du MSP, ancien ministre du tourisme, chef du parti El Binaa Al Watani, a déclaré ce 21 septembre sa candidature à la présidentielle prévu pour le 12 décembre. 

Encensant l’institution militaire et son rôle dans “l’accompagnement du hirak” et “le dialogue national”, il annonce qu’il mènera la “bataille électorale” pour une Algérie “forte” et “fidèle aux valeurs de novembre 54″. 

Il explique sa candidature par sa volonté de “redonner confiance au peuple en ses institutions”, ” éradiquer la corruption” et restituer les “valeurs de novembre à la nation”. 

Né en 1962, Bengrina fait partie de la mouvance islamiste. Il a été membre du Conseil national de transition (CNT) en 1994 au nom du MSP. Il devient ministre du tourisme en 1997 après l’entrée du MSP au Gouvernement. Il mènera la liste d’Alger du parti lors des Legislatives de 2002. 

En 2009, il quitte le mSp avec son collègue, ancien ministre de l’industrie Abdeljamid Menassra pour créer un nouveau parti baptisé le Mouvement pour la Prédication et le Changement (MPC). 

En 2014 son parti El Binaa El Watani est agréé. Il fait partie de ceux qui ont annoncé leur candidature pour le scrutin du 18 avril 2019 avorté par le soulèvement populaire du 22 février.