MAROC
21/06/2019 15h:37 CET | Actualisé 21/06/2019 15h:42 CET

Abdeljalil Lahjomri remporte le Grand Prix de la Francophonie de l'Académie française

L’intellectuel marocain a reçu la plus haute des 64 distinctions du Palmarès 2019 de l’Académie française.

MAP

CULTURE - Le “Grand Prix de la Francophonie” de l’Académie française pour l’année 2019 a été décerné au Secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume du Maroc, Abdeljalil Lahjomri. Actuel directeur du collège royal de Rabat, l’intellectuel a été salué pour son parcours académique et ses réalisations à la tête de l’Académie du Royaume du Maroc. Il s’agit de la plus haute distinction des 64 prix et médailles qui composent le Palmarès 2019 de l’Académie française, dévoilée ce jeudi 20 juin. Le Marocain est arrivé ex-aequo avec le poète tchèque Petr Kral.

Selon la MAP, le choix a été porté directement par l’Académie française sur la base des performances académiques de chaque intellectuel, précisant qu’aucune demande de candidature n’a été présentée.

Dans une déclaration à la MAP, Lahjomri s’est dit “honoré de remporter cette prestigieuse distinction qui consacre la place du Maroc à l’échelle internationale et fait honneur au travail académique réalisé par et sur le Maroc” affirmant être encore plus heureux “parce qu’il s’agit d’une reconnaissance pour le Maroc, pour l’Académie du Royaume et pour la culture marocaine riche et ancestrale”.

Fondée en 1635, l’Académie française, qui regroupe 40 membres élus à vie, d’où leur noms d’immortels, est l’institution gardienne de la langue française et de la mise à jour de son dictionnaire. Elle est composée notamment de poètes, romanciers, hommes de théâtre, philosophes, hommes de science, hommes d’Etat, qui ont “tous illustré particulièrement la langue française”.