MAROC
19/11/2015 09h:16 CET | Actualisé 20/11/2015 05h:08 CET

Abdelhamid Abaaoud, le Belge d'origine marocaine, organisateur présumé des attentats de Paris, est mort dans l'assaut de Saint-Denis

TERRORISME - Le Belge d'origine marocaine Abdelhamid Abaaoud, commanditaire présumé des attentats de Paris et Saint-Denis, a été tué mercredi dans l'assaut donné par la police contre un appartement de Saint-Denis, annonce jeudi le procureur de Paris.

"Abdelhamid Abaaoud vient d'être formellement identifié (...) Il s'agit du corps découvert dans l'immeuble, criblé d'impacts", dit le procureur, François Molins, dans un communiqué.

Le parquet précise qu'Abdelhamid Abaaoud a été identifié grâce à des "traces papillaires", ses empreintes digitales.

Il est le "commanditaire présumé" des attentats qui ont fait au moins 129 morts et 352 blessés vendredi soir à Paris et aux abords du Stade de France, non loin de l'appartement où il a été trouvé par le Raid.

Sa présence en région parisienne va alimenter le débat sur les failles du renseignement antiterroriste car Abdelhamid Abaaoud est une figure de l'Etat islamique et passe pour être à l'origine de plusieurs projets d'attentats ces dernières années.

Belge de 28 ans d'origine marocaine, il était la cible de cet assaut qui a visé un appartement de la rue Corbillon, à Saint-Denis, au nord de Paris, et a abouti à la mort d'au moins deux personnes et à l'interpellation de huit autres, placées en garde à vue.

L'autre personne tuée est une femme, vraisemblablement Hasna Ait Boulahcen, qui a déclenché son gilet explosif lors de l'assaut et qui pourrait être la cousine d'Abaaoud.

Galerie photo Les hommages sur les lieux des attentats à Paris Voyez les images