ALGÉRIE
19/07/2015 10h:20 CET

AADL 2: les premiers inscrits ne seront pas forcément les premiers servis, et vice-versa

DR

A l'AADL, les premiers arrivés ne seront pas les premiers servis ! Le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville a annoncé que de nouveaux critères de sélection sont en cours d'étude, précisant que la distribution de logements ne se référera plus à "l'ancienneté" des dossiers, a rapporté ce dimanche le quotidien arabophone El Khabar.

Les critères de distribution des logements AADL se pencheront surtout sur la régularité des étapes dans l'élaboration du dossier, notamment la régularité du paiement, ainsi que sur les demandes et les exigences des souscripteurs. Une liste finale basée sur ces conditions sera ainsi rédigée, a expliqué la même source.

Le ministre du secteur, Abdelmadjid Tebboune, a déclaré que des commissions étudient ces critères pour le classement des souscripteurs au programme AADL 2. Ces équipes "tenteront en toute transparence de trouver les critères adaptés à la majorité des cas".

Selon le même quotidien, Abdelmadjid Tebboune a déclaré qu'un autre élément sera pris en considération. Les souscripteurs seront par la suite amenés à remplir en ligne une carte de souhaits, pour choisir la commune ou le quartier où souhaitent-ils s'établir. Un critère qui permettrait par la suite de classer les priorités des personnes concernées et établir ainsi le classement, explique le ministre.

Les logements AADL situés dans les quartiers proches des espaces urbains seront ainsi attribués aux premiers du classement, a expliqué la même source.

Cette mesure dépendra aussi du taux d'avancement des travaux et de la réalisation de ces logements, a tenu à préciser le ministre. Ce dernier a ainsi affirmé que des souscripteurs à la tête du classement pourront se retrouver derniers servis, si le logement auquel ils aspirent n'est pas achevé.

Abdelmadjid Tebboune a rajouté, en outre, qu'environ 53.000 décisions de pré-affectation seront attribuées aux souscripteurs ax programmes AADL et LPP, jusqu'au mois de décembre prochains. Les concernés recevront des fiches leur indiquant avec précision leurs quartiers, immeubles et le numéro de leurs appartements.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.