ALGÉRIE
14/04/2015 03h:53 CET | Actualisé 14/04/2015 04h:00 CET

Limogeage ou démission? Lyes Benidir quitte la direction de l'AADL

Lyes Benidir n’est plus le Directeur Général de l'Agence nationale de l'Amélioration et du Développement du Logement (AADL), depuis samedi dernier. L’information a été confirmée. A-t-il démissionné ou a-t-il été limogé? Les versions sont contradictoires... .

Lyes Benidir a fait savoir à plusieurs journaux qu’il n’a pas été limogé mais qu’il a démissionné de son poste à la tête de l'agence pour des "raisons personnelles". L’ancien DG réagissait ainsi aux informations qui faisaient état de son "limogeage" par le ministre de l'habitat, Abdelmadjid Tebboune.

Ni lui, ni le ministre de l'habitat qui a chargé Tarek Belarbi, un cadre du secteur, d’assurer l’intérim de la direction de l'Agence nationale de l'Amélioration et du Développement du Logement (AADL), ne semblent vouloir s’étendre sur le sujet. Dans la foulée, le ministre a également nommé Mohamed Belhadi au poste de Directeur général de l'Entreprise nationale de Promotion immobilière (ENPI).

Un "limogeage" déjà annoncé il y a un mois

Le "limogeage" de Lyes Benidir avait été évoqué il y a quelques semaines selon une information fuitée par des "cercles proches du ministre", via le journal Ennahar. Le DG de l'AADL avait apporté un démenti. Tebboune avait confirmé le démenti en déclarant que le DG de l'AADL restait à son poste.

Manifestement, il y avait une part de vrai dans la nouvelle sur le départ de Lyes Benidir de l'AADL. L’article d’Ennahar, publié le 10 mars dernier, était intitulé "Sellal ordonne à Tebboune de démettre le DG de l'AADL"

Le journal indiquait que le ministre de l'habitat allait limoger "dans les prochains jours" Lyes Benidir et faisait état d’un "rapport noir" contre lui adressé au Premier Ministre. Sellal aurait été mécontent des contradictions entre les chiffres et la réalité.

La "démission" de Lyes Benidir intervient en tout cas quelques jours après la restructuration de l’AADL qui comprend désormais six directions régionales, Alger est, Alger ouest, Oran, Constantine, Annaba et Ouargla. Lyes Benidir se retrouvait, en plus, flanqué de quatre directeurs adjoints.

La direction centrale de l’AADL se compose désormais de la direction générale adjointe de la maîtrise d’ouvrage, la direction générale adjointe de la souscription et de la commercialisation, la direction générale adjointe de la gestion immobilière et la direction générale adjointe des finances et de l’administration générale.

LIRE AUSSI: L'entrepreneur Brahim Hasnaoui: "Les cités que nous construisons sont déjà des coupe-gorges" (VIDÉO)

700.000 souscripteurs à AADL2

Ces changements dans la structuration de l'AADL n’auraient pas été appréciés par LYes Benidir car le dépouillant de nombre de ses prérogatives. El Khabar cite des "sources informées" au ministère de l'habitat qui évoquent un conflit feutré et une relation "tendue" ces derniers temps entre Abdelmadjid Tebboune et l'ancien DG de l'AADL.

Cela s'est manifesté, souligne le journal, par "des déclarations contradictoires sur les projets AADL" et le refus de Benidir d'assister aux rencontres organisées par le ministère.

Ennahar cite également des sources au ministère qui évoquent une volonté du ministre de l'habitat de "donner un souffle nouveau" à l'AADL afin d'accélérer la réalisation des projets. Le journal note que les projets entamés en 2014 n'ont pas dépassé les 20.000 logements ce qui suscite "l'inquiétude" du ministre.

A la fin décembre 2014, seuls 96.000 logements sur les 230.000 prévus par le programme AADL d'ici 2018 ont été réalisés, soit 41%. La raison principale invoquée est la non-disponibilité du foncier. Face à une demande croissante, les autorités ont décidé récemment d’instituer un "certificat négatif" attestant que les souscripteurs aux programmes AADL ne disposent pas d’autres habitations.

Près de 700.000 souscripteurs sont, selon les déclarations officielles, inscrits au programme AADL 2. Lancé en 2001, le "bilan" de l'AADL est de 65.000 logements en une décennie. Le ministre de l'habitat a annoncé que 150.000 seront livrés avant la fin de 2015.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.