MAROC
29/03/2019 18h:03 CET

A partir d'aujourd'hui, le 29 mars sera connu comme "Morocco Day" à Washington

Le Maroc est le premier pays au monde à reconnaître l’indépendance des États-Unis en 1777.

studiocasper via Getty Images

ÉTATS-UNIS - C’est officiel. À partir de ce vendredi, le 29 mars sera connu à Washington DC comme “Morocco Day”, soit la journée du Maroc. Véritable célébration de l’histoire commune entre le Royaume et les États-Unis, cette journée de commémoration, annoncée par Muriel Bowser, la maire de Washington DC, se tiendra durant les douze prochaines années et vise à honorer, individuellement, chacune des 12 régions du pays. Première province mise en avant: la ville de Zagora dans la région de Souss-Massa-Draa, sera à l’honneur lors de cette édition inaugurale.

Premier pays au monde à reconnaître l’indépendance des États-Unis en 1777, le Maroc est ainsi à l’honneur ce vendredi 29 mars dans la capitale américaine. “La journée du Maroc est l’occasion d’échanges et de dialogues entre le royaume du Maroc et les habitants de Washington, représentants du gouvernement, hommes d’affaires, éducateurs...” souligne Muriel Bowser, ajoutant que “le district de Columbia compte près de 5.000 habitants natifs du Maroc, qui vivent, travaillent, étudient et dirigent des entreprises”.

D’une valeur symbolique, cette journée de célébration “reflète la reconnaissance par les législateurs et les citoyens américains des relations de longue date du Maroc avec les États-Unis” souligne le consulat américain au Maroc sur son compte Facebook, ajoutant qu’il “s’agit d’une occasion d’échanges et de dialogues entre le royaume du Maroc et des habitants de Washington”.

Ainsi, plusieurs représentants du gouvernement, hommes d’affaires, éducateurs américains rencontreront une délégation d’hommes d’affaires, officiels et représentants de la ville de Zagora. Une rencontre qui mettra l’accent sur les opportunités d’échanges économiques, éducatifs et culturels entre les deux pays.

“Ce n’est que la première étape d’un long et ambitieux voyage visant à renforcer la position du Maroc aux États-Unis d’Amérique”, a déclaré la maire de Washington DC, selon le communiqué.