MAROC
04/11/2018 17h:14 CET

À Naples, cette Italienne a tenu tête à un xénophobe qui insultait des passagers

Les images, filmées dans une rame de métro, sont devenues virales ce week-end en Italie.

ITALIE - La scène s’est déroulée dans le métro de Naples, vendredi 2 novembre. Dans une rame et dans un silence général, un homme, hors de lui, insulte des garçons d’origine pakistanaise, leur demandant de quitter le wagon. “L’Italie, ce n’est pas eux, c’est nous!”, crie-t-il, comme on peut l’entendre dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux italiens ce week-end (à voir plus bas).

Une seule autre personne se fait alors entendre: Maria Coppola, une employée de la Rai (télévision publique italienne) de 62 ans, qui se met alors à défendre les jeunes hommes insultés, s’adressant à leur agresseur verbal.

“Tu n’es pas raciste, simplement un c***ard, lui répond-elle. Je préfère que l’Italie leur revienne plutôt qu’à des gens comme toi”. Sur les images, on peut voir l’agresseur s’agiter sur son siège, se lever et se rasseoir, visiblement décontenancé après avoir été interpellé de la sorte par la dame. 

“Je n’avais pas peur d’être attaquée”

Interviewée dans la soirée sur la Rai, Maria Coppola raconte: “Je ne pouvais pas rester silencieuse. Je pensais que si mon pays est en train de le devenir, je ne voulais plus y vivre. Je comprends que dans cette situation, il est très difficile d’intervenir car vous ne savez pas à qui vous avez affaire. Mais je n’avais pas peur d’être attaquée car à ce moment-là, j’étais trop en colère quand je voyais ce qui se passait sous mes yeux.”

L’homme “est peut-être armé, sans doute impossible à raisonner, continue-t-elle. Je ne l’ai réalisé qu’après l’avoir provoqué (...). Bien sûr, j’aurais aimé que quelqu’un intervienne”.

Le président de la société de transports gérant le métro napolitain a appelé et invité Maria Coppola: “Cette femme mérite un immense merci pour son intervention et son courage. Je vous attends ici, nous vous remettrons le ‘prix du courage de la ville’ et un bouquet de fleurs”.

Cet article a été initialement publié par le HuffPost France.