MAROC
11/07/2018 09h:34 CET | Actualisé 11/07/2018 09h:35 CET

À Los Angeles, un gros incendie dévaste les abords du célèbre signe Hollywood

Les collines de la cité des Anges ont pris feu ce mardi 10 juillet, la faute à une canicule qui perdure en Californie.

xoxolaraboo/Twitter

ÉTATS-UNIS - Les touristes ne s’attendaient probablement pas à cela. Ce mardi 10 juillet, l’un des sites les plus visités des États-Unis, l’observatoire Griffith de Los Angeles qui offre une vue imprenable sur le célèbre signe Hollywood, a été le théâtre d’un violent incendie.

En milieu de journée, et alors que la région subit depuis plusieurs jours une canicule exceptionnelle avec des températures qui ont allègrement dépassé les 40 degrés depuis le début du mois de juillet, un impressionnant départ de feu a ainsi surpris les visiteurs.

D’après un message publié sur Twitter par Eric Garcetti, le maire de la deuxième ville des États-Unis, plus de 200 membres du Los Angeles Fire Department, les pompiers de la ville, étaient à pied d’œuvre pour lutter contre les flammes. Des hélicoptères avaient également été dépêchés sur place pour tenter d’endiguer la progression de l’incendie.

Par mesure de précaution, l’observatoire a été évacué, et plus de cinq heures après le début de l’incendie, les flammes étaient maîtrisées à 80%, à en croire un communiqué du LAFD. Ces derniers jours, des dizaines de départ de feu ont eu lieu en Californie, détruisant des zones considérables. La sécheresse et les chaleurs exceptionnelles rendent particulièrement complexe la lutte contre les incendies.