MAROC
13/10/2019 12h:19 CET

À l'ONU, la Jordanie réitère son soutien à l'initiative marocaine sur le Sahara

Et félicite l'engagement positif du Maroc "dans la recherche d'une solution politique définitive".

DR
Sima Sami Bahous, ambassadrice de la Jordanie aux Nations Unies.

SAHARA - “Sérieuse et réaliste”. C’est ainsi que le royaume de Jordanie a qualifié l’initiative d’autonomie comme base pour résoudre définitivement le différend autour du Sahara marocain, devant la 4ème Commission de l’Assemblée générale des Nations-Unies à New-York. 

Lors d’une intervention devant cette Commission, la représentante de la Jordanie, Sima Sami Bahous, a renouvelé le soutien de son pays à l’initiative marocaine estimant que celle-ci constitue “un mécanisme sérieux et réaliste qui prend en considération les spécificités de la région, l’intégrité territoriale et la souveraineté pleine et entière du royaume du Maroc sur son territoire, tout en restant conforme à la Charte des Nations-Unies”. 

L’occasion notamment, pour la diplomate jordanienne d’ajouter que son pays se félicite de “l’engagement positif du royaume dans la recherche d’une solution politique définitive à la question du Sahara marocain basée sur le compromis, à travers la présentation de l’initiative d’autonomie”. Elle a souligné que cette initiative reste “conforme aux résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité, notamment la résolution 2468, ainsi que celles de l’Assemblée générale”.

Dans son allocution, elle a loué, par ailleurs, les efforts du Maroc en faveur du développement des provinces du sud et de “l’amélioration du niveau de vie de leurs populations qui bénéficient des ressources de la région”. Et d’affirmer que la Jordanie “apprécie hautement les efforts du Secrétaire général de l’ONU et de son Envoyé personnel pour le Sahara pour réaliser des progrès dans le cadre du processus politique en vue d’une solution réaliste et durable à cette question”.

“La solidarité et l’entraide représentent deux valeurs constantes dans les relations fraternelles et historiques liant le royaume Hachémite de Jordanie et le royaume frère du Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Abdallah II et son frère Sa Majesté le Roi Mohammed VI”, a affirmé la représentante, soulignant que “les deux royaumes parlent la même langue et partagent les mêmes fondamentaux”.